24 mars 2014

Et au-delà de la culture...

Vogue.jpg

Voici la dernière couverture de Vogue (USA), avec Kim Kardachiante et Kanye West.

D'aucun trouvent que cette photo du couple n'a pas grand chose à faire là. Des envieux, sans doute. Des filles qui auraient rêvé de se marier en blanc.

Moi, ce qui m'amuse, c'est la défense de la Rédac 'Chef du magazine: "Un des plaisirs de diriger Vogue, qui fait partie d'une longue tradition de ce magazine, est d'être capable de montrer ceux qui définissent la culture à un moment donné, qui font bouger les choses, et dont la présence dans le monde (…) influence la façon dont nous le voyons. Je pense que nous pouvons tous être d'accord sur le fait que ce rôle est actuellement joué par Kim et Kanye.»

Ben non, justement, un couple constitué d'une fille à papa devenue vedette de la télé-réalité, et d'un rappeur fashionista surtout connu pour sa ligne de chaussures chez Nike, ne constitue pas à mes yeux ébahis de fossile un vecteur de culture.

Juste un témoignage du déclin d'une certaine presse. Je vois déjà d'ici la tête de mon rédac' chef préféré, Philippe Stuyck, si je lui proposais de mettre Nabila en couverture du prochain IVV. Même avec une bouteille de Petrus à la main. Allô quoi!

Ah oui, et au fait, si Kim et Kanye forment le couple "dont on parle le plus au monde", je m'appelle Bernard. Quand l'Amérique cessera-t-elle de se prendre pour le monde?

 

11:39 Écrit par Hervé Lalau dans Pour rire | Tags : kardashian kim, nabila, culture, vogue, usa | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |

06 septembre 2011

Gary Vaynerchuk arrête son blog video quotidien... et moi, et moi ,et moi...

Si vous ne le connaissiez pas, vous allez apprendre en même temps son existence et son départ. Lui, c'est Gary Vaynerchuk. "Ze" wine-blogger américain. celui par qui les vidéos de dégus de vin ont explosé sur la toile américaine.

Mais après plus de trois ans d'efforts quotidiens, voilà qu'il part explorer d'autres voies, d'autres médias. Sans doute plus rentables. Il sera ainsi un des invités du prochain Wine Future, au côté de Robert Parker.

Manque de rentabilité? C'est un constat que je fais aussi (même si, vous l'avez constaté, je suis plus porté sur l'écrit que sur la vidéo). Ce blog prend du temps et ne rapporte rien. Sauf le plaisir de pouvoir s'épancher, de débonder en  toute liberté. Ce qui n'est pas rien. Et d'interagir avec vous, quand vous voulez bien vous fendre d'un commentaire.

blogs,états-unis,usa,vin

Et moi, et moi, et moi

Tiens, à propos de Chroniques Vineuses, je suis fier de vous annoncer que son audience n'a jamais été si... basse que ce dernier mois.

Comme je n'ai pas l'impression de poster moins ni moins bien (excusez ma modestie), je m'interroge, je m'introspecte pendant trois secondes neuf centièmes. Le temps de décapsuler ma bouteille. Et je bois un bon coup là-dessus. Je laisse d'autres collègues très méritants se tirer la bourre pour les premières places de classements auxquels Bibi n'entrave que couic. A quoi servirait de s'en faire? Je ne sais pas faire plus ni mieux.

Bref, comme disait M. Propre, cela n'entame pas ma bonne humeur.

Merci aux plus fidèles d'entre vous, et quant aux autres, eh bien, on ne peut pas plaire à tout le monde, qualité passe avant qualtité, et bla bla bla.

 

 

00:05 Écrit par Hervé Lalau dans Belgique, Etats-Unis, France, Vins de tous pays | Tags : blogs, états-unis, usa, vin | Lien permanent | Commentaires (6) | | | |