11 mai 2013

Un grand cru, le Penfold's Grange? Vous voulez rire!

Une dépêche AFP nous annonce la sortie du dernier millésime de Penfolds Grange, le 2008, que l'agence de presse présente comme "le plus grand cru historique des vins du Nouveau Monde".

Comment ne pas ruer dans les brancards quand on lit de telles choses!

bdy_grange_cork.ashx.png

Certes, Grange est un grand vin. Mais certainement pas un cru, ni grand, ni petit, d'ailleurs, puisqu'il s'agit d'un assemblage des raisins des meilleures parcelles de Penfolds - et que celles-ci sont situées  aussi bien dans la Clare Valley qu'à Magill et dans la Barossa. Toutes proportions gardées, c'est un peu comme si en France, Gérard Bertrand assemblait un Faugères, un Saint Chinian et un Côtes du Roussillon. Pour ce vin, Penfolds ne revendique d'ailleurs que la mention très large de "South Australia". Et le fait que M. Parker ait décerné la note de 100/100 à ce nouveau millésime de Grange ne change rien à l'affaire.

Quant au quaficatif d'"historique", entendons-nous - le premier millésime de Grange remonte à 1951.

Les mots ont-ils encore un sens dans les dépêches?

Mais vous ne savez pas encore le pire: ce terme usurpé de "cru", on le retrouve jusque sur le site de la vénérable RVF. C'est ICI, et vous noterez que c'est signé "La rédaction de la RVF, avec l'AFP". Mes estimés confrères se donnent-ils vraiment la peine de relire les dépêches qui ne sont pas de... leur cru?

Rappelons, à tout hasard, la définition du mot cru, selon le Petit Larousse: "Terroir considéré au point de vue de ses productions (se dit particulièrement des vignobles). Vin produit par ce terroir."

07 août 2010

L'OIV définit le terroir

Voici quelques années, en Suisse, une mémorable joute verbale nous avait opposés, Marc Vanhellemont et moi, sur la notion de terroir. Joute arbitrée par Alexandre Truffer, en qualité d'Helvète, pas forcément neutre sur ce coup-là.

Bref, ma définition incluait l'homme, celle de Marc, non.

Mais voici que l'OIV nous délivre la sienne, l'officielle, donc, dans sa résolution OIV/Viti 333/2010)

"Le terroir vitivinicole est un concept qui se réfère à un espace sur lequel se développe un savoir collectif des interactions entre un milieu physique et biologique identifiable et les pratiques vitivinicoles appliquées, qui confèrent des caractéristiques distinctives aux produits originaires de cet espace.»

Bon, ça manque peut-être un peu de poésie. Mais l'OIV n'est pas là pour ça. Et puis, ça doit être traduisible en un maximum de langues, y compris les moins poétiques...

00:23 Écrit par Hervé Lalau dans Vins de tous pays | Tags : oiv, terroir, vin, terminologie | Lien permanent | Commentaires (2) | | | |