13 juillet 2016

Saint Sébaste Neuchâtel Sélection 2014

Il est une tradition bien alléchante lors du Mondial du Chasselas: c'est de remettre aux jurés un carton de 3 bouteilles par journée de dégustation. Bouteilles issues des doubles des flacons dégustés lors du concours, regroupés totalement au hasard. 

Une fois rentré chez lui, pour le juré, c'est la surprise; pour moi, cette année, j'ai découvert dans le carton un vin d'un producteur que je ne connais pas, Saint Sébaste, et d'une région où je n'ai jamais mis les pieds, Neuchâtel.

Seule certitude: c'est du Chasselas.

 

IMG_9608.jpg

Je ne m'attendais donc à rien de précis, sauf peut-être, vu la localisation un peu plus septentrionale de Neuchâtel, à un vin un tantinet plus fluet que ses homologues de l'arc lémanique. Ce Saint Sébaste 2014 Cuvée Sélection, m'a étonné, au contraire, par sa belle présence, sa corpulence, son opulence.

Si les arômes primaires du chasselas (tilleul) s'estompent un peu, c'est au profit d'une belle harmonie de fruits mûrs, de fleurs blanches, de miel et de fruits secs (amandes); la bouche est à l'avenant, riche, légèrement épicée. Elle présente aussi une bonne vivacité.

Que vous dire à propos de sa minéralité - ce mot qui n'existe pas, ce concept vague et galvaudé! Juste qu'effectivement, il y a de la pierre dans ce vin. La fiche évoque le calcaire et le sable. Moi, je pense à des dalles au soleil, après la pluie.

Et n'est-ce pas mon droit imprescriptible, ma liberté intangible de dégustateur que de vous livrer mes impressions, même les plus subjectives, de vous asséner ma poésie à deux balles? Pour l'approche scientifique, il y a la fiche technique. Quant au prix, il est tout à fait abordable; 8,5 CHF.

Je crains, cependant, que vous n'ayez quelques difficultés à retrouver ce vin hors de Suisse. Raison de plus pour vous y rendre: si j'en juge par les photos du site de Saint Sébaste, voici encore un très joli vignoble.

imagVignoble.jpg

La cave, propriété de la famille Kuntzer, se situe à Saint Blaise, à l'extrémité nord du Lac de Neuchâtel; mais le domaine s'étend sur 7 communes voisines; il est exploité en biodynamie. Si son premier cépage, en ordre d'importance, est le Pinot Noir (utilisé notamment à Neuchâtel pour une spécialité locale, l'Oeil de Perdrix), le Chasselas vient en deuxième position. 

Plus d'info: www.kuntzer.ch

00:59 Écrit par Hervé Lalau dans Suisse | Tags : neuchâtel, suisse, saint sébaste | Lien permanent | Commentaires (5) | | | |

26 janvier 2016

Le Fendant Les Terrasses 2014 de Germanier

Vétroz, pour les aficionados du vignoble suisse, c'est d'abord l'Amigne - la commune porte l'essentiel de la surface mondiale de ce cépage, soit une cinquantaine d'hectares; mais on n'y dédaigne pas le Chasselas, ou plutôt le Fendant, comme on dit en Valais. 

C'est d'ailleurs ce cépage qui compose Le Fendant de Vétroz Les Terrasses 2014 de la Maison Jean-René Germanier, sélectionné aujourd'hui. Une cuvée issue de moraines et de schistes.

Avec quelques 80 ha de vignes, cette cave, qui fête cette année son 120ème anniversaire, est un des gros producteurs du village; la famille est aussi réputée pour ses alcools de poire.

fendant, suisse, germanier, vétroz

 

Ne vous méprenez pas - je ne les accuse pas d'en mettre dans leur Fendant! N'empêche qu'on en sent dans le nez, ainsi que d'autres fruits, blancs et jaunes, et puis du miel et des senteurs plus florales (tilleul, acacia).

Très séduisant, aussi, le petit perlant - certains détestent, mais quand il est aussi subtil que dans ce vin, je trouve que c'est un plus. Les fruits reviennent en bouche, ce qui lui confère une sorte de corpulence, pour ne pas dire de gras, et une très légère note d'amer vient couronner le tout; sans oublier un petit goût de pierre à feu qui donne envie d'un autre verre.

Bref, un Fendant équilibré, accessible, presque gourmand, qui devrait plaire aussi bien aux habitués du chasselas qu'à ceux qui ne le connaissent pas. Et bouché vis, ce qui ne gâte rien, côté praticité.

Les vacances de neige se profilent déjà à l'horizon, si vous partez en Suisse, n'oubliez pas de faire aussi quelques descentes... de cave, car hélas, le vin suisse est toujours aussi difficile à trouver hors des frontières helvétiques.

En Belgique, les habitants de Waterloo pourront cependant le trouver chez Bernadette Delange, à la Fromagerie Saint Michel, en faisant leurs emplettes d'Etivaz, de Raclette ou autre fondu au fromage...

00:05 Écrit par Hervé Lalau dans Belgique, Suisse | Tags : fendant, suisse, germanier, vétroz | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |