23 décembre 2014

Un Verdicchio, oui, mais pas n'importe lequel: le Matelica Superiore de Borgo Paglianetto

Dans les Marches, le Verdicchio donne souvent naissance à d'aimables vins de comptoir ou d'écailler, sans reproche, certes, mais sans autre intérêt que de rincer les morceaux de fruits de mer coincés entre les dents.

Les Italiens, qui n'aiment pas faire simple quand ils peuvent faire compliqué, ont donné plusieurs dénominations à ces vins; la plus courante, Verdicchio dei Castelli di Jesi, a un nom aussi long que le vin est (généralement) court au palais.

Il y a aussi une DOCG -  un petit G en plus qui dit qu'on a au moins une garantie en plus, celle de le payer un peu plus cher...

Dans le cas qui nous intéresse, c'est le Verdicchio di Matelica Riserva (la DOCG exige 18 mois de vieillissement).

C'est cette mention que porte le vin que je vous présente aujourd'hui, la cuvée Jera, de la Maison Borgo Paglianetto.

jera-500x500.jpg

Et force est de reconnaître qu'il est bien plus concentré que la moyenne. C'est un 2010 - ce qui tendrait à prouver effectivement que ce type de vins a une vie au delà de son premier été.

Il présente un nez très flatteur de poire, d'ananas, de mangue et de miel d'acacia; la bouche est fraîche et grasse, profonde, équilibrée.

PS. Le Verdicchio s'appelle aussi Triebbiano verde, Trebbiano Giallo ou Trebbiano di Lugana (entre autres). Ne pas confonfdre!

00:54 Écrit par Hervé Lalau dans Italie | Tags : italie, marches, verdicchio | Lien permanent | Commentaires (4) | | | |

28 juillet 2014

Les bulles, façon Makro

Voici ce que l'on trouve sur le site de la chaîne de magasins de Cash & Carry Makro à propos des grands types d'effervescents. Pour rappel, cette enseigne vise en priorité les professionnels (restauration, hôtellerie, collectivités).

"La différence entre cava, prosecco et champagne

Ces noms ne vous disent absolument rien ? Il s’agit des 3 plus grands vins mousseux, issus de 3 pays différents. Les différences se situent principalement dans l’origine, les méthodes de vinification et, bien sûr, le goût. Le meilleur des trois ? Pour le savoir, il faut y goûter !

Champagne, vin festif par excellence

La grande différence qui sépare champagne, prosecco et cava réside dans leur origine. Le champagne est produit uniquement dans la région de Champagne. L’appellation « champagne » s’applique donc uniquement aux vins mousseux issus de cette région. Le champagne résulte souvent d’une combinaison de 3 variétés de vin (pinot noir, pinot meunier et chardonnay). On le classe selon sa teneur en sucre. Du plus sec au plus sucré, les différents types de champagne sont : brut nature, extra brut, brut, sec et demi-sec.

Cava, meilleur champagne espagnol

Contrairement au champagne, le cava peut être produit partout en Espagne. La méthode de production du cava est pratiquement identique à celle du champagne. La classification du sec au sucré est également équivalente à celle des champagnes. Une différence non négligeable réside dans la différence de prix. Le cava est en effet meilleur marché que le champagne, ce qui explique sa grande popularité de ces dernières années.

Prosecco, vin mousseux à l’italienne

Le prosecco est un vin mousseux produit exclusivement en Italie. En italien, « prosecco » désigne non seulement le vin mousseux, mais aussi la variété de raisin qui constitue en grande partie cette boisson. Le prosecco s’impose comme la version la plus fruitée des vins mousseux précédemment cités. Il se décline en 3 variantes : tranquillo, frizzante et spumante. Le tranquillo ne contient pas de bulles, le frizzante est un semi-mousseux et le spumante pétille longtemps. Contrairement à certains champagnes ou cavas, le prosecco se boit jeune."

Je vous invite à jouer avec moi au jeu des 7 erreurs... ou tout simplement à me donner votre sentiment sur ce type de vulgarisation.

Source: Makro

00:05 Écrit par Hervé Lalau dans Belgique, Espagne, France, Italie | Tags : mousseux, italie, prosecco, cava, espagne, france, champagne | Lien permanent | Commentaires (4) | | | |