21 mars 2013

Comment êtes-vous arrivés ici?

Mon hébergeur me donne une liste des "requêtes" les plus fréquentes de votre part, amis lecteurs de ce blog.

En clair, ce que vous tapez, ce que vous "googlisez" pour arriver sur ce blog. Il y a quelques surprises...

Pas pour le premier de la liste, à savoir "Chroniques Vineuses"...

Taper le nom du blog pour aller sur le blog, voila qui est d'une logique imparable et je félicite les 4,48% de visiteurs qui l'utilisent.

Chroniques Vineuses.jpg

Oui, vous êtes à la bonne adresse...

 

Après, par contre, c'est plus confus.

La deuxième requête la plus fréquente est "Christelle Ballestrero".

Il est vrai que j'ai consacré un article, il y a trois ans, à cette animatrice télé qui s'était fendue d'un papier assez insipide sur les méfaits du vin. 2,42% des lecteurs sont venus ici "grâce" à elle.

Vient ensuite "Voutch" - un illustrateur dont j'ai cité l'oeuvre - mais il y a si longtemps que je ne sais même plus quand (2,3% de visiteurs).

Ensuite, vient "Hugues Dayez", dont j'ai cité le nom en référence à la critique cinéma - là, c'est plus récent, mais avouez que ça n'a toujours pas grand rapport avec le thème principal de ce blog.

Enfin, en cinq, vient "Champagne Marquis de Coulmeaux".

J'espère que les gens qui googlisent cette marque n'espèrent pas trouver un joli commentaire sur mon site à son endroit: tout ce que j'en est dit, c'est qu'il s'agissait d'un faux marquis, d'une marque de distributeur.

La morale de cette histoire: tous les chemins mènenet à ce blog. J'esprère seulement qui ce qui ne trouvent pas tout à fait qe qu'il sont venus chercher n'en repartent pas aussi sec, qu'il fouinent un peu, et qu'ils reviennent.

A quoi ça servirait sinon que je me décarcasse...

 

 

00:14 Écrit par Hervé Lalau dans France, Pour rire, Vins de tous pays | Tags : blog, google | Lien permanent | Commentaires (2) | | | |

03 janvier 2012

La citation du jour (une histoire de piastres)

La citation du jour est signée de mon confrère canadien John Szabo, sur Twitter (et oui, on peut être puissant et court - euh, pardon, John). Bon, la voici. Je la laisse en version originale, mais je pense qu'il n'y a pas de difficultés à traduire, c'est une concept assez universel. C'est Marc André Gagnon, de Vinquébec, qui me l'a fait connaître.

"Question: What's the difference between a $15 Aussie Shiraz and a $50 Aussie Shiraz? Answer: $35 dollars."

Au fait, j'apprends incidemment que la SAQ augmente tous ses vins de 15 cents cette année, pour améliorer ses marges.

Alors une petite question, Marc André: de combien augmentes-tu le tarif de tes billets sur ton excellent Vinquébec?

Le modèle économique des blogs (ou des blouies, comme vous dites au Québec) reste à inventer...

 

00:49 Écrit par Hervé Lalau dans Belgique, Canada, France, Pour rire | Tags : vin, vignoble, blog, blogue | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |