02 octobre 2017

Olivier Goujon à la direction du Bureau de l'Armagnac

J'ai connu Olivier Goujon dans le cadre de ses fonctions de communicant à l'Union des Oenologues de France, pour les Vinalies internationales - rôle dans lequel j'ai pu apprécier sa compétence et son entregent.

Voici qu'il prend la direction du BNIA, l'interprofession de l'Armagnac.

Je ne doute pas qu'il fera de bonnes choses. Et j'espère que grâce à lui, notamment, l'Armagnac sera un peu plus visible sur les lieux d'achat - aussi bien les cavistes que les bars , les restaurants ou les grandes surfaces.

10:39 Écrit par Hervé Lalau dans France, Sud-Ouest | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

17 septembre 2017

Et enfin, le Tardif revint à Saint-Mont...

Le vieux cépage Tardif, sauvé de la disparition par les efforts des vignerons de Saint-Mont - il fait partie du conservatoire de Pédebernade, vient d'être inscrit au catalogue officiel. Sans cette inscription, pas de commercialisation possible, car en France, même les plus vieilles traditions doivent toujours être dûment tamponnées par l'administration...

Comme le précise Nadine Raymond, responsable de la recherche et du développement chez Plaimont, ce cépage riche en composés épicés a l'avantage de bien résister à la sécheresse, ce qui pourrait se révéler un atout important dans l'optique de réchauffement climatique.

Avec cette inscription, les vignerons de Plaimont devraient pouvoir proposer du Tardif à la vente dans 3 ans.

Mieux vaut Tardif que jamais...

09:38 Écrit par Hervé Lalau dans France, Sud-Ouest | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |