18 septembre 2016

Le Grand Larousse du Vin, édition 2016

Comment être objectif à propos d’un ouvrage auquel on a collaboré, ainsi que plusieurs très bons camarades (David Cobbold,  Marc Vanhellemont, des 5 du Vin, ainsi que l'excellent Sébastien Durand-Viel)? Je n’essaierai même pas…

Larousse Vin.jpg

Reste que c’est une belle brique (près de 700 pages), une mine d'info, et que pour une fois qu’un ouvrage français (pas une traduction) s’ouvre assez largement aux vins du monde, c’est une initiative à saluer.

J’ai eu d’autant plus de plaisir à participer à cette aventure collective (assez modestement, à dire vrai, juste une vingtaine de pages) que ce fut l’occasion pour moi de rendre hommage à quelques vignerons que j’apprécie. En effet, la seconde partie de l’ouvrage, qui passe en revue les grands vignobles du monde, illustre certains grands terroirs par des pages consacrées à des domaines précis, choisis par les auteurs.

Pour moi, ce furent le Domaine d’Aupilhac, le Mas Jullien, Antoine Arena, Egon Muller, Klein Constantia, Catena Zapata, le Château d’Aquéria, Miguel Torres, Bodegas Lustau, Grange, Quinta do Noval et Antinori.

Une belle brochette, non? Et une belle diversité, aussi.

Mais il y a bien d’autres bonnes raisons de lire ce livre, ou de l’offrir. Le vin, c’est de la culture liquide, qui se boit, et qui se lit aussi.

On dit qu’un homme averti en vaut deux. Un buveur bien informé aussi.

 

29 janvier 2016

Vermentino toscano

L'étiquette à elle seule est une invitation au voyage - un pin solitaire, devant la grande bleue...

On imagine déjà les embruns qui se mêlent aux senteurs du maquis toscan - et on les reçoit en pleine figure, ou plutôt, en plein nez, avec ce vermentino iodé, épicé, et qui claque dans la bouche, comme un drapeau au vent. Pour être sec, il est sec; ce qui séduit  le plus, ce ne sont pas des arômes explosifs, mais son côté direct. Bref, il décoiffe!

IMG_8465.jpg

Le vin est issu d'un très grand domaine, Rocca di Montemassi (160 ha de vignes), lui même propriété d'un des pus grands groupes de vins en Italie, Zonin. Félicitons Gianni Zonin  d'y avoir gardé le vermentino, cépage tout à fait local (même si on le trouve aussi en Corse et en Provence, sous le nom de Rolle), plutôt que d'avoir tout misé sur des variétés internationales à la mode - en 1999, quand il a racheté le domaine, c'était sans doute très tentant...

La Maremma, c'est un peu la dernière frontière du vignoble toscan. Si la viticulture y est assez ancienne, il aura fallu l'arrivée des supertoscans de Bolgheri pour qu'elle sorte de l'ombre des grandes DOC historiques de Toscane - Montalcino, Montepulciano, Chianti, Sangiminiano...

Pian dei Bichi se situe au Nord de Grosseto, à la hauteur de Piombino et de Follonica. C'est l'ancienne propriété des Bichi, une vielle famille siennoise liée à la Papauté, dont le plus célèbre membre, Alessandro, a été évêque de Carpentras avant de devenir cardinal.

 

 

00:16 Écrit par Hervé Lalau dans Corse, Italie, Provence, Toscane | Tags : toscane, zonin, bichi | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |