01 janvier 2014

Le temps des bonnes résolutions

Et si, en 2014, je devenais une vedette du journalisme viticole?

Pas ma tasse de thé.

Une bon journaliste, pour moi, doit être aussi humble que compétent; éduqué mais ouvert; sachant écrire mais ne se mettant pas au premier plan. Facile d'accès. Agréable en société. Passionné mais pas sectaire. Pas la grosse tête. Sachant dire non quand même. Un peu d'humour, et même un petit grain, parfois. De folie, de malice, de raisin.

Grain_de_raisin.jpg

 

Quant à moi, j'ai trop à faire à tenter d'acquérir la compétence pour perdre mon temps à essayer de me débarrasser de l'humilité.

Ma bonne résolution n'est donc ni d'écrire le livre qui va révolutionner le vin, ni même le dossier qui va mettre sur moi les projecteurs. Mais de faire ce qu'il faut pour continuer à vivre de ce sacré métier.

Bonne année à tous, amis, connaissances, vignerons, confrères, blogueurs, lecteurs, présents et à venir.

00:34 Écrit par Hervé Lalau dans Vins de tous pays | Tags : 2014, vin, journalisme | Lien permanent | Commentaires (2) | | | |

29 décembre 2013

Vin ou pas vin?

Un ami me demande si un produit titrant 6° d'alcool, ou un produit obtenu à partir de vin, mais désalcoolisé, peut porter la mention "vin".

D'après les textes dont je dispose, la réponse est non.

Le règlement OIV en vigueur (18/73) dit, primo, qu'un vin doit titrer au minimum 8,5°. L'Europe, dont la France, applique cette réglementation.
Par ailleurs, l'OIV dit aussi qu'un vin auquel on aurait enlevé plus de 20% de son alcool (quelle que soit la méthode soustractive) ne peut s'appeller vin.

Ces produits peuvent par contre mentionner "boisson à base de vin désalcoolisé".

3BouteillesAcceuil.png

Le plus souvent, on les habille comme des vins, dans une bouteille de vin, on n'écrit rien sur la grande étiquette mais en dessous on met "sans alcool" (cf. "Bonne Nouvelle" d'UCCOAR)

Attention, cependant, ces matières évoluent assez vite (ainsi, l'interdiction de la mention "vin aromatisé" a été levée en 2012 en France). A mon grand regret.

09:30 Écrit par Hervé Lalau dans Europe, France, Vins de tous pays | Tags : vin, désalcoolisation, réglementation, oiv | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |