19 octobre 2007

Planète gros rouge

Une commission composée de physiciens, de psychologues, d’avocats, d’experts et d’astronautes a enquêté au centre spatial de la NASA et vient de rendre son rapport.
Le rapport avec notre secteur ? Plus grand qu’il n’y paraît : il révèle une consommation d'alcool importante chez les astronautes, y compris dans les 12 heures précédant un vol, alors que la règle interdit toute consommation par les membres d'équipage. Boire ou conduire une navette, il faut choisir.

Mars_atmosphere

 

Le problème, maintenant, c’est de choisir les emplacements où installer les gendarmes spatiaux. Pas question de laisser la NASA griller des feux rouges aux abords de la planète gros rouge. Mais l’espace est si vaste…

 (c) Hervé Lalau

Retrouvez cet article (et bien d'autres) dans In Vino Veritas d'octobre 2007.

 

07:27 Écrit par Hervé Lalau dans Vins de tous pays | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

« Des gens qui comptent »

 

Le magazine britannique Decanter a recensé les «gens qui comptent» dans le monde du vin, au plan international. Voici, pour l’édification des masses consommatrices, les 10 premiers de ce palmarès :

1. Robert Parker (USA), Journaliste et dégustateur
2. Mel Dick (USA), Vice Président de Southern Wine & Spirits of America

3. Richard Sands (USA), CEO Constellation Brands
4. Trevor O’Hoy (Aus), Ceo Forster’s Group 

5. Richard Evans (USA), Président & Ceo Alcan Inc.

6. Patrick Ricard (F), Président de Pernod Ricard 

7. Joseph Gallo (USA), Président & Ceo E&J Gallo 

8. Michel Rolland (F), Oenologue

9. Jancis Robinson (GB), Ecrivain, Journaliste du vin 

10. Annette Alvarez-Peters (USA), Manager Costco Wh. Corp. 


Ce qui frappe, dans classement, c’est qu’il faut attendre la 8ème place pour y trouver un vinificateur (Michel Rolland). Ajoutons-y Piero Antinori (21ème), Miguel Torres (19ème) et Nicolas Joly (24ème), et l’on n’arrive tout de même qu’à 5 personnalités réellement impliquées dans la conception des vins. Les autres sont, soit journalistes, soit patrons de groupes de production ou de distribution.
 
Plus choquant encore, je n'y figure pas, Boschman non plus, Stuyck, Vanhellemont, Havaux, Hutin, Devos, Faber non plus... De qui se moque-t-on?

 

07:01 Écrit par Hervé Lalau dans Vins de tous pays | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |