19 février 2008

Changements climatiques (4): attention à la qualité

Suite (et presque fin) du Congrès de Barcelone sur les changements climatiques, avec Fernando Zamora, chef de la Faculté d'oenologie de l'Université de Tarragone: "Un raisin mûri plus rapidement donne des concentrations en sucre plus élevées, mais un taux d'acidité plus bas et un PH plus haut". A l'arrivée, on a des vins plus durs, moins de subtilité aromatique. Sans parler que les produits sont plus chers, dans le certains pays qui taxent le vin en fonction de son degré d'alcool.

L'expert espagnol prédit également un glissement vers le nord de la limite septentrionale de culture de la vigne: "de 10 à 30 kilomètres par décennie".

 

100_0299

 

20:52 Écrit par Hervé Lalau dans Vins de tous pays | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

18 février 2008

Réchauffement climatique (3)

Aux quelque 300 congressistes du Congrès de Barcelone, Michel Rolland et Jacques Lurton ont proposé une dégustation commentée de vins affectés par les changements climatiques, nous rapporte notre ami Jordi Melendo. Parce que la preuve est dans le verre!

De la part de Pancho Campo, de l'Academia del Vino, le choix de ces deux personnalités de l'oenologie était on ne peut plus judicieux, puisque Rolland conseille des caves dans pas moins de 13 pays; il possède également des domaines à lui en France, en Argentine et en Italie, notamment.

Quant à Jacques Lurton, cinquième génération d'une des familles les plus renommées du vignoble bordelais, il  appartient au groupe très fermé des "flying winemakers" vraiment internationaux. Il est producteur au Chili, en Argentine, en Australie, en Uruguay, en Espagne (Toro et Rueda) et à Bordeaux.

 

Jordi Melendo 

Pancho Campo_Michel Rolland_ Jacques Lurton
Pancho Campo, Michel Rolland & Jacques Lurton

06:55 Écrit par Hervé Lalau dans Vins de tous pays | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |