01 juillet 2008

Désapprendre à déguster

Récemment, à Québec, j'ai assisté à une belle présentation d'un des grands maîtres de la dégustation, le professeur Pierre Casamayor. Rigueur, identification des défauts, recherche de l'objectivité, concentration... le chantier est immense. Je n'ai pas fini d'en voir le bout, mais je fais des efforts.

A peine remis du choc, voici qu'il me faut peut-être remettre l'ouvrage sur le métier...

Au programme du séminaire de  Bruno Quenioux (directeur de la cave du Lafayette Gourmet), je trouve en effet "une nouvelle approche de la dégustation qui ouvre la porte au ressenti et à la description de ses émotions". Son intitulé est déjà une grosse pierre dans mon jardin: "désapprendre à déguster".  

Quenioux commence fort en posant la question qui tue (au moins le dégustateur professionnel): "Peut-il y avoir des experts en dégustation ?"

Et poursuit par des considérations qui ne se cachent pas de mettre l'accent sur la subjectivité:

- La découverte de son propre goût par la diversité des expressions du vin
- Passer de la description analytique d’un objet à la description d’une relation
- Le rôle de « l’instant de vie » dans la consommation du vin.

Et il termine par une dégustation (ou faut-il parler dé-dégustation?).

Si cette approche vous séduit, sachez que Quenioux donne ce séminaire à l'Ecole du Vin et des Terroirs de Puligny-Montrachet le 10 juillet prochain en soirée (prix: 90 euros). J'aurais bien aimé en être.

Plus d'info: http://www.ecolevinterroir.org

10:56 Écrit par Hervé Lalau dans Vins de tous pays | Tags : vin | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

27 juin 2008

In Vino Veritas

Le numéro d'été d'in Vino Veritas, auquel j'ai le plaisir de collaborer, est paru voici quelques jours. Au sommaire, vous trouverez notamment un dossier complet sur les Primeurs de Bordeaux 2007, mais également plusieurs dossiers fouillés sur les vins corses, les sauvignons du Centre, les rosés de Provence, les terroirs du Roussillon, l'AOC Languedoc, sans oublier notre sélection "Best of IVV Partners" (une première). Et plus si affinités...

 

ivv131 cover

18:56 Écrit par Hervé Lalau dans Vins de tous pays | Tags : vin | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |