12 mars 2009

Etude CANCERALCOOL: les résultats

Les résultats de l'étude CANCERALCOOL ont été présentés hier par Domlnique Lanzman dans le cadre d'un colloque organisé par l'INRA et l'Association Nationale pour la Recherche.

Voici la conclusion générale de cette étude - très bien documentée -  qui porte sur la consommation de boissons alcoolisées (vin, bière et alcools forts) et la mortalité par différents types de cancers sur une cohorte de 100.000 sujets suivie depuis 25 ans en région Lorraine.

"A dose modérée, < 0,7 g d’alcool/kg poids chez l’homme : nous ne mettons pas en évidence d’augmentation significative du risque de mortalité par cancer; pour les hommes qui préfèrent le vin, nous observons une diminution significative du risque de mortalité par cancer des voies aérodigestives supérieures et du poumon.

Chez la femme, nous ne mettons pas en évidence d’augmentation significative du risque de mortalité par cancer <0,3 g/kg de poids sans avoir pu mettre en évidence de relation avec la préférence vin."

Voila qui tranche sur les résultats de la "méta-étude" diffusée récemment par l'INCa!

Et encore, comme le remarque notre ami Pierre Leclerc, dans l'étude CANCERALCOOL, les écarts de résultats observés entre "vin" et "alcool" (c'est à dire toutes boissons alcoolisées mélangées) sont écrasés par le fait que  le groupe "vin" inclue des Lorrains qui consomment jusqu'à 49 % de leur consommation d'alcool sous forme de bières et/ou alcools forts. Et chez lesquels la proportion de blancs (pauvres en polyphénols) dans la consommation de vin est particuliérement élevée.

On peut raisonnablement penser qu'une étude du même genre effectuée sur des sujets pour lesquels le vin rouge représente une plus grosse part de la conosmmation totale d'alcool permettarit de mettre en évidence des effets plus favorables.

 

C'est bon à savoir... et à faire savoir autour de vous.

08:06 Écrit par Hervé Lalau dans Vins de tous pays | Tags : vin, cancer | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |

11 mars 2009

Skynet Jack

Jack

17:45 Écrit par Hervé Lalau dans Vins de tous pays | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |