04 mai 2009

Les Beaux Macs à Lille

Superbe dégustation de vins du Beaujolais et du Mâconnais, ce lundi, à L'Hermitage Gantois de Lille, en compagnie de l'ami Marc Vanhellemont. 22 domaines connus et moins connus du sud Bourguignon, comme Marcel Lapierre ou Jean Foillard, par exemple.

Une rencontre inoubliable: celle de Gauthier Thévenet - qui a dit que les grands blancs de Bourgogne ne pouvaient plus vieillir? Pas lui.

J'y reviendrai.

 

Pour plus d'info sur ce club des "Beaux Macs":  http://www.clairdelune.fr/

 

21:13 Écrit par Hervé Lalau dans Vins de tous pays | Tags : vin | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

03 mai 2009

Syrah sans frontières

Mon confrère d'IVV le Dr Youri Sokolow me fait passer les notes d'une belle dégustation réalisée fin janvier, et qui avait pour thème la Syrah.

 

syrah-lg
Sa Majesté la Syrah


Méthodologie

"Une soirée très intéressante (cote moyenne = 15,03/20) qui nous fait (re) découvrir les différentes expressions de la syrah à travers le monde. C’est toujours difficile de comparer des vins de différents millésimes et origines, raison pour laquelle les vins avaient été groupés en 3 séries. Une première série comprenant les vins les plus vieux (1996-1998). De cette série ont émergé deux monuments de la syrah française, l’Hermitage de Chave, tout en puissance et suavité, et la Côte Brune de Jamet ,plutôt sur la fraîcheur et la minéralité.

Notons également la bonne tenue de la cuvée Piggot Range du Domaine Clarendon Hills que bon nombre de dégustateurs ont pris à l’aveugle pour un vin du Rhône. Premier débat houleux à propos de la Turque de Guigal (cote allant de 11 à 16,5/20), racé et plein d’avenir pour certains, surboisé et passé pour d’autres. Rendez-vous dans 10 ans pour voir !!!

Deuxième série (1999-2001) toute en opulence avec deux syrahs Californiennes et le Grange de Penfolds. Des vins noirs encres, hyperconcentrés, avec le vin de Viader qui tire son épingle du jeu, avec un boisé bien intégré sur une matière et un fruit impressionnants. Deuxième débat houleux avec le Grange de Penfolds (cote allant de 11 à 18,5/20), surextrait et ultraboisé pour certains, concentré, racé, d’une grande profondeur pour d’autres. Rendez vous dans 20 ans pour voir !!! Fin de dégustation sur la fraîcheur et le fruit, avec des vins de Suisse et d’Italie. En Suisse, c’est Valloton qui émerge avec un vin qui combine profondeur, fruit et minéralité. En Italie, c’est Scrio qui domine, avec à nouveau un vin à débat, très boisé, mais très bien construit. En tout cas une soirée qui ne nous aura pas laissés indifférents.

Le Classement des 14 vins dégustés

1.    Hermitage Chave 1996                        17,00/20
2.    Côte Rôtie Côte Brune Jamet 1998                15,88/20
3.    Napa Valley Viader 2001                    15,54/20
4.    Valais Fully Valloton 2007                    15,19/20
5.    Toscana Scrio Le Macchiole 2004                15,15/20
6.    Côte Rôtie Vieilles Vignes Stephan 1997            15,04/20
7.    Adélaïde Hills Piggot Range Clarendon Hills 1997        14,77/20
8.    Valais Cayas Germanier 2005                    14,62/20
9.    Vallée d’Aoste Coteau de la Tour Les Crêtes 2005        14,58/20
10.    Valais Sierre Mathieu 2006                    14,58/20
11.    Côte Rôtie La Turque Guigal 1996                14,42/20
12.    Napa Valley Relentless Shafer 2000                14,35/20
13.    South Australia Grange Penfolds 1999                14,33/20
14.    Toscana Fabius Piccolomini 2004                Bouchonné

 
Les ténors de la soirée

1. Hermitage Domaine Chave 1996
Robe rubis évoluée. Nez d’abord un peu marqué par l’alcool, évolue vers le café, la poudre de cacao, la cerise à l’alcool, la prune et les épices douces. Bouche à l’attaque ample, large, de la puissance, de la richesse, de l’ampleur, des tannins épicés et une finale serrée. Un vin massif encore en devenir. Un monstre de concentration et de suavité.
C :17/20

2. Côte Rôtie Côte Brune Domaine Jamet 1998
Robe rubis dense. Nez tout en élégance qui allie des notes de violette, de fumé, de sureau, de cassis, sang frais, minéral, poivre. Bouche à l’attaque ample, un très beau fruit, une rétro fumée, une grande minéralité et une superbe finale à la fois fraîche et enrobée. Un parfaitement équilibré, d’une grande fraîcheur.
C : 15,88/20

3. Napa Valley Viader Vineyards 2001
Robe rubis presque noire. Nez explosif sur des notes de cuir, de cassis, de myrtille, mûre, note d’œillet, de craie, note de menthe et de chocolat. Bouche à l’attaque ample, un très beau fruit, une très belle fraîcheur, un boisé présent mais intégré, des tannins puissants mais bien enveloppés et une finale équilibrée. Un vin puissant très démonstratif mais qui reste équilibré
C : 15,54/20

4. Valais Fully Domaine Valloton 2007
Robe rubis presque noire. Nez assez opulent sur des notes de cerise, de cassis, de groseille, d’œillet, de fruits confiturés, belle minéralité. Bouche à l’attaque ample, une concentration de matière impressionnante, une grande fraîcheur, de la minéralité et une longue finale équilibrée. Un très beau vin alliant fraîcheur, minéralité et concentration.
C : 15,19/20

5. Toscana Scrio Domaine Le Macchiole 2004
Robe rubis. Nez d’abord réduit, tripaille, animal, hydrocarbures, note lactique, évolue vers les fruits noirs, sureau, cassis, chocolat. Bouche qui allie ampleur, richesse, fruit, fraîcheur, suavité, tannins serrés et finale d’une concentration impressionnante. Un vin puissant qui doit être attendu.
C : 15,15/20

Nous avons poursuivi la soirée une entrecôte sauce béarnaise, de la salade et des frites et les vins suivants, le Venezia Giulia Breg Anfora 2001 de Gravner, le Madiran Chapelle Lenclos 1989, le Saint-Joseph Cuvée de la Belive 1999 du Domaine Boissonnet, le Vallée d’Aoste Torrette Vigne les Toules 2006 du Domaine Les Crêtes, le Rioja Rayos Uva 2007 du domaine O.Rivière, le Bourgogne Les Bons Bâtons 2002 du Domaine Geantet-Pansiot et le Quarts de Chaume 1990 du Domaine des Baumards.

Youri Sokolow

01:03 Écrit par Hervé Lalau dans Vins de tous pays | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |