19 juillet 2009

Le salon de l'oenotourisme de Bordeaux annulé

Lu sur Vitisphère:

Le salon des vins de l’oenotourisme prévu à Bordeaux pour début novembre a été annulé…

La Chambre de Commerce de Bordeaux alliée au Groupe Reed, prévoyait d’organiser du 4 au 6 novembre 2009, un salon (International Wine Travel Market) pour les professionnels de l'oenotourisme. Des raisons diverses ont conduit les co-organisateurs à repousser ce projet : des raisons conjoncturelles (la crise économique et financière), mais aussi des raisons plus structurelles "Nous avons observé que le monde du vin et le monde du tourisme, sont deux mondes qui s'ignorent que ce soit en Californie, en Australie ou en France !" indique Thierry Charpentier, directeur à la CCI de Bordeaux."

De là à dire que l'oenotourisme est une fausse bonne idée, il y a un pas que je ne franchirai pas. Mais quoi qu'il en soit, la priorité du vigneron, c'est de produire du vin, et du bon, de préférence, afin de le vendre.

11:11 Écrit par Hervé Lalau dans Vins de tous pays | Lien permanent | Commentaires (3) | | | |

17 juillet 2009

Vendanges à Taiwan

Je ne veux pas me vanter, mais outre les heures d'emmerdes administratives, mes fonctions de Secrétaire Général à la Fédération Internationale des Journalistes de Vin (FIJEV pour les intimes) me valent la joie de connaître des collègues des quatre coins du monde, que j'ai plaisir à retrouver dans des voyages, ou qui m'envoient de temps à autres quelques nouvelles d'ailleurs.

C'est la cas aujourd'hui avec ce sympatique bonjour de Chen Chien Hao, qui aime tant le vin qu'il anime à Taiwan un centre de formation pour faire partager sa passion à ses concitoyens, notamment sommeliers. Et qui n'hésite pas à mettre en pratique dans son île la théorie acquise dans les grands vignobles du monde. Et notamment, pour Chen, à l'Université de Bourgogne, dont il a le diplôme d'oenotechnicien.

Ces jours-ci, c'est la vendange d'été 2009 (et oui, tropiques obligent, à Taiwan, on récolte deux fois par an). Mais qui dit vendange dit vendangeurs, et ceux de Taiwan ne dérogent pas aux bonnes coutumes, d'après l'ami Chen:

"Par tradition, le casse-croûte est un besoin fondalemental physique et psychologique pour le vigneron taiwanais".

recolte 2009-2

Le casse-croute du jour



"Tous les matins entre 9 à 10, c'est le moment de se revigorer; le menu du jour, en ce 17 juillet 2009, est une petite friture aux poissons et fruits de mer - et un saké pour la route ...

Admirez aussi notre palissage en pergola. Comme cépage, nous employons le Golden Muscat (vitis vinifera x vitis labruscana) qui résiste bien à l'humidité et la chaleur."


recolte 2009-3

Pergola taiwanaise

 

Et comme partout ailleurs dans le monde du vin, tout finit à la cave, ici, dans un pressoir Vaslin. Chen c'est celui de droite, sur la photo. Il pourra bientôt nous dire si le 2009 été vaut l'hiver...

 

recolte 2009-4

Y a rien qui presse...


Vous pouvez d'ailleurs lui demander vous-mêmes, je vous donne son adresse mél:  vinodoc@gmail.com

08:12 Écrit par Hervé Lalau dans Vins de tous pays | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |