03 mai 2010

Genèse du vin

Le troisième jour, dans la clarté du matin,  Dieu créa la vigne avec toutes les espèces végétales, car Dieu sait ce qui est bon.

Le 7ème jour, par une belle après-midi d’été, Dieu créa le vigneron, parce que Dieu n’aime pas que ce qui est bon se perde. Le vin fut et Dieu vit que ce n’était pas mal.

 

michelangelo-creation

Michelangelo n'a pas oublié de peindre la grappe


Au bout de 5 milliards d’années, par une sombre soirée d’hiver, Dieu créa le critique vineux. On dit que c’est pour trier le bon vin de l’ignoble. Mais plus sûrement, c’est la marque du côté schizophrène de Dieu. Quand une chose est trop bonne, il lui faut lui inventer un défaut.

Vous aimez la paix? Vous préparerez la guerre.
Vous êtes gourmands? Vous aurez une indigestion.
Vous aimez l’amour ? Vous aurez des boutons (au mieux).
Vous aimez le vin? Vous devrez lire d’abord des tonnes de commentaires de dégustation qui mettront le doute dans votre esprit.

Sans oublier les inévitables mises en garde de ceux qui veulent votre bien malgré vous, les hygiénistes, les prohibitionnistes, et leur cortège de repentis... Repentis de quoi, au fait, d'un du partage, d'une certaine culture de tolérance?

Depuis, si le Seigneur aime à visiter ses vignes et que l’Esprit flotte au dessus des cuves, le Verbe sombre souvent au fond des encriers.

00:03 Écrit par Hervé Lalau dans Vins de tous pays | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

30 avril 2010

Boottle, avec deux T, deux O, et plein de vins

Un aficionado du vin et des blogs de vins, Laurent Gibet, qui me fait parfois le plaisir de déposer un commentaire pleine de sève et de sel sur celui-ci (sans doute l'influence du chasselas), me fait passer le faire part de naissance d'une nouvelle plateforme de vente de vins: Boottle

Si elle a retenu mon attention, outre la référence de Laurent, c'est qu'elle est l'oeuvre d'un confrère, Alain Bringolf, Suisse de son état, et que sa promesse est alléchante: mettre le marché du vin pro à portée de mains des amateurs!

Boottle

 

L'architecture du site est assez simple, le moteur de recherche doit permettre de trouver assez facilement chaussure à son pied, et pour les plus faignants, Boottle propose une sélection de 120 vins renouvelés régulièrement.

L'offre du site français est un peu trop centrée sur Bordeaux à mon goût, actuellement, mais il paraît qu'elle va se diversifier. Acceptons-en l'augure... Quelques bons crus suisses seraient les bienvenus, notamment, pour nous pauvres frustrés de l'exportation helvète...

Boottle est libre de toute publicité, il vit sur ses commissions de vente, producteurs et négociants référencés n'ont aucun droit d'accès à payer.

A vous de voir, c'est ici

Pour un mois environ, Boottle (Suisse, France et Espagne) est en rodage (version beta) et que l'accès au site se fait uniquement sur invitation. Pour obtenir un accès, rien de plus facile: nous faire une demande auprès de toctoc@boottle.fr (.ch ou .es pour les résidents respectifs de ces pays).

09:18 Écrit par Hervé Lalau dans Vins de tous pays | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |