19 mai 2010

Vin de pays-IGP : qu’est-ce que ça change?

Nos amis de Vitisphère ont réalisé un dossier très complet sur le passage de VP en IGP. Il me semble utile d'en faire mention ici.

Depuis le 1er août 2009, les vins de pays sont devenus IGP (Indication Géographique Protégée). Un changement pour le moment passé quasiment inaperçu. Pourtant cette modification de dénomination, prévue dans la réforme de l’OCM, ne sera pas sans conséquence sur le paysage français des 150 vins de pays. Le compte à rebours est lancé pour les ODG qui, pour valider le passage IGP de leur vin de pays, doivent déposer leur dossier à l’Inao entre le 15 mai 2010 et juin 2011 au plus tard. Le point sur les grandes lignes de cette réforme.


Changement de statut


Le passage de vin de pays à IGP est un changement de statut : les vins de pays, qui faisaient partie de la famille des vins de table, entrent désormais dans la catégorie des vins à indication géographique. L’IGP est un sigle officiel de reconnaissance de qualité, mis en place au niveau européen. De ce fait, les vins de pays qui étaient gérés jusqu’ici par France Agrimer passent sous le giron de l’INAO, organisme français en charge de la gestion de tous les signes de la qualité et de l’origine. Un comité IGP vins a été crée au sein de l’institut pour gérer les problèmes spécifiques des vins IGP.


Harmonisation européenne


Cette nouvelle dénomination IGP s’applique à tous les vins de cette catégorie de l’Union européenne. Elle devrait donc aboutir à une harmonisation de la segmentation du marché européen du vin. Précédemment chaque pays de l’Union européenne avait sa propre nomenclature : Vin de Pays en France, Vino de la Tierra en Espagne, Indicazione Geografica Tipica en Italie… Désormais, l’offre communautaire est regroupée en deux catégories pour les vins à indication géographique : les AOP et les IGP. La reconnaissance IGP par l’Union européenne assure également une protection de l’indication géographique à l’échelle internationale à l’instar de ce qui ce fait déjà pour les appellations contrôlées. Ce sigle IGP ne s’applique pas seulement au vin, il concerne beaucoup d’autres produits agro-alimentaires, ce qui, en termes de communication, donne une force de frappe considérable pour la mise en valeur de ce signe auprès des consommateurs...


Dossier complet sur www.vitisphere.com

00:18 Écrit par Hervé Lalau dans Vins de tous pays | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |

18 mai 2010

Soeur Anne

A Bordeaux, ce week-end, je me suis trouvé une petite soeur ès vins. Elle s'appelle Serres, Anne, de son petit nom.

Elle aime le vin, elle le décrit bien, elle aime l'histoire aussi, elle est cultivée, elle a l'esprit vif; et ce qui ne gâte rien, elle a de l'humour. Et en plus, elle vient d'une région que j'adore: le Roussillon. Ou pour être plus exact, des Fenouillèdes.

Bon, je n'ai pas de soeur. Mais je veux bien l'adopter.

Bref, je vous engage à lire son blog. C'est ici

18:31 Écrit par Hervé Lalau dans Vins de tous pays | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |