24 septembre 2010

Has been, le Sauvignon?

Je n'ai eu aucune réponse des responsables de l'AOC Touraine que je mettais en garde contre le tout sauvignon, voici quelques semaines (c'était ici).

Difficile d'entamer un dialogue quand on n'a pas d'interlocuteur. Il faut croire que nous autres journaleux ne sommes bons qu'à diffuser des communiqués prémâchés.

Quoi qu'il en soit, la réalité du marché pèse plus lourd que tous mes arguments en faveur de la diversité des cépages de Touraine (au premier rang desquels le Chenin et le Pineau d'Aunis): attentifs à ce qui se passe  sur le marché britannique, où les consommateurs se lassent des blancs un peu trop exubérants. Attentifs à cette tendance, les Australiens replantent leurs vignobles de sauvignon... en sémillon.

Vous ne me croyez pas? Lisez ici.

00:07 Écrit par Hervé Lalau dans Vins de tous pays | Tags : touraine, australie, nz | Lien permanent | Commentaires (2) | | | |

21 septembre 2010

Ah, le petit vin blanc...

Bien oublié aujourd'hui, Anatole France est l'auteur de "La rôtisserie de la Reine Pédauque". A l'un des héros de cette histoire quelque peu rocambolesque, le digne abbé Coignard, adorateur de la dive bouteille, il fait dire cette jolie apologie du vin blanc:

"Il existe, mon fils, entre le vin blanc et le chant du coq, une sympathie qui date assurément du temps de Noé, et je suis certain que si saint Pierre, dans la sacrée nuit qu'il passa dans la cour du grand sacrificateur, avait bu un doigt de vin clairet de la Moselle, ou seulement d'Orléans, il n'aurait pas renié Jésus avant que le coq eût chanté pour la seconde fois".

anatole-france-1.jpgAnatole France


Notons les deux exemples cités, Moselle et Orléans, qui se rapportent aux deux "best-sellers" du vin de l'époque décrite (le début du 18ème siècle).  En résumé, le Luxembourg et l'Orléanais ont là un socle de reconquête du marché français!

00:11 Écrit par Hervé Lalau dans Vins de tous pays | Tags : anatole france | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |