22 mai 2011

Signé Daqiqi

Vers 940 après JC, Le poète persan Abou Mansour Daqiqi énumérait quatre choses préférables au monde: les lèvres couleur de rubis, le son de la harpe, le vin couleur de sang et la religion de Zoroastre. Pour le vin, il avait du mérite, car c'était 300 ans après l'Hégire et lui-même s'était converti à l'Islam.

Comme quoi la mise à l'index du breuvage de Bacchus n'a pas toujours fait l'unanimité dans les pays musulmans.

22:21 Écrit par Hervé Lalau dans Vins de tous pays | Tags : vin, islam, religion | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

19 mai 2011

On va vous dire ce que vous devez sentir

Une note de fraise, framboise et cassis...

Non, ce n'est pas un de mes commentaires de dégustation. Ce sont les mots qui figurent en toutes lettres en haut de l'étiquette d'un grenache proposé chez Monoprix. De là à penser que bientôt, on nous dira ce qu'il faut sentir dans un vin...

Vous me direz que les critiques vineux ne font rien d'autre. Oui, mais rien n'oblige à les croire, alors que là, c'est comme une promesse du producteur.

Et si je trouve d'autres arômes, qu'est ce que je fais? Je demande à me faire rembourser?

 

Quoi goûter.jpg

00:05 Écrit par Hervé Lalau dans France, Vins de tous pays | Lien permanent | Commentaires (2) | | | |