13 décembre 2014

Suisse, mais avec liège

La Suisse Edelweiss est le nom d'une cuvée de chasselas de la Cave de Jolimont (groupe Schenk), en promo ce week-end chez Carrefour Belgique - sans doute l'effet raclette.

Croix helvétique, cépage helvétique, plus suisse que ça tu meurs... de soif!

Unknown.jpeg

Pour les Belges, le liège

 

Sauf que la bouteille est bouchée au liège, alors que la capsule à vis obture 85% des vins suisses. Ce qui est à la fois beaucoup plus pratique, et plus adapté pour préserver le petit frisson du chasselas vaudois...

Cherchez l'erreur!

Et ne me dites pas que le consommateur non-suisse est plus bête...

 

Unknown-1.jpeg

Pour les Suisses, la vis

 

17:02 Écrit par Hervé Lalau dans Belgique, Europe, Pour rire, Suisse | Lien permanent | Commentaires (5) | | | |

26 octobre 2014

Les étoiles de Château Constellation

Château Constellation est le nouveau nom de la maison Giroud, à Sion.

Jeudi, ce négociant valaisan présentait ses dernières cuvées à la presse.

Mes préférences sont allées aux blancs.

D'abord l'Humagne Blanche 2013 - du gras, de la pêche blanche et du coing, de alcool mais aussi de la vivacité - allez savoir pourquoi, j'ai pensé à un chenin.

Ensuite, le Johannisberg de Chamoson 2013 - une vraie bombe fruitée (abricot, poire William, c'est la région!), et puis en bouche, une note de pierre à fusil (décidément, je fais dans l'allégorie militaire).

Enfin, la Petite Arvine 2013, qui n'a de petite que le nom, tellement elle a de belles formes; son nez exotique (ananas, mangue) séduit, sa bouche confirme l'attraction avec une belle chair, de la nervosité, et une belle amertume en finale.

IMG_5065.jpg

J'ajouterai qu'au delà du cépage, ces vins ont un air de famille, un côté mûr mais pas cuit qui me plaît bien.

Coté rouge, je retient la syrah, au nez très expansif, (poivre noir, cerise) et à la bouche vive (menthe fraîche). Ainsi que le Cornalin, dense, solaire, épicé (clou de girofle), mais à la bouche veloutée.

Les autres rouges (le pinot noir et le gamay, notamment) m'ont semblé un peu plats; la Cuvée Constellation, qui a inspiré le nouveau nom de l'entreprise, ne m'a pas vraiment convaincu.

 

08:50 Écrit par Hervé Lalau dans Suisse | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |