25 mai 2011

Terra incognita

A 50 ans bientôt, je regarde derrière moi et je me dis que j'ai eu la chance de visiter pas mal de vignobles au monde, de l'Europe en passant par le Chili et l'Afrique du Sud. Mais l'esprit humain est ainsi fait qu'il voit souvent le verre à moitié vide. Avec un peu d'avance, j'adresse donc au Père Noël ma liste de voyages encore à faire.

Des coins dont j'ai pu goûter les produits, ou pas; des vignobles tout près, ou très loin. Des appellations réputées, ou pas. Des voyages qui font rêver, ou pas.

Voici donc les endroits que j'ai vraiment envie de voir dans les années qui viennent, mes zones blanches sur la carte du vignoble mondial, ma "terra incognita":

-Coteaux du Vendômois/Coteaux du Loir

-Coteaux du Layon

-Duras

-Ardèche

-Gaillac

-Irouléguy

-Béarn

-Saint Véran

-Saint-Chinian

-Minervois

-Crépy

-Die

-Thann

-Alsace Grand Cru Schoenenbourg

-Gigondas

-Coteaux d'Aix

-Côtes Roannaises

-Châteaumeillant

-Saint Pourçain

-Quincy

-Morgon

-Pays d'Auge (Calvados)

-Armagnac

-Madiran

-Corneilla de la Rivière

-Saint Honorat

-Ribera del Duero

-Costers del Segre

-Açores

-Lanzarote

-Santorin

-Nemea

-Mantinia

-Samos/Lesbos

-Tunisie

-Hermanus

-Olifantsrivier

-Nouvelle-Zélande

-Cinque Terre

-Calabre

-Franciacorta

-Neuchâtel

-Bio-Bio

-Neuquen

-Salta

-Baja California

-Speyside

Comme vous le voyez, j'ai du pain sur la planche.

06 avril 2011

Les Concours, les médailles et leur impact... vu de Suisse

Sur Romanduvin, mon confrère et ami Alexandre Truffer évoque le rôle des concours de vin et leur impact, vu des montagnes suisses:

"Les compétitions deviennent de plus en plus nombreuses. Toujours plus de médailles n'implique pas plus de visibilité! Alors qu'il y a dix ans une médaille d'or gagnée à Paris ou Milan vous assurait une couverture presse conséquente, aujourd'hui la plupart des entrefilets qui passent dans les médias se contentent de donner le nombre de médailles d'or et d'argent remportées sans apporter le moindre bénéfice promotionnel au producteur lauréat.
Bien sûr, les concours permettent de se mesurer avec les collègues et les médailles rassurent les clients existants. Néanmoins, leur principale fonction consiste à séparer les crus exceptionnels du tout venant de manière claire afin que le consommateur puisse faire un choix simple et éclairé. Or, tout montre que ce modèle a vécu et que les producteurs désireux de faire connaître leurs nouvelles cuvées ou de faire reconnaître leurs grands classiques devront trouver des moyens de communication supplémentaires."

Alexandre pensait surtout aux vins helvétiques... mais la réflexion vaut sans doute pour d'autres pays.

La suite sur www.romanduvin.ch

10:54 Écrit par Hervé Lalau dans Suisse, Vins de tous pays | Tags : vin, vignoble, suisse, concours | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |