05 septembre 2011

Anne ma soeur Anne

Vous connaissez Anne Serres, ma "petite soeur" de Montpellier. Elle était là à Sierre, pour Vinea. Elle y rendait même le Grand Prix Vitisphère de la communication digitale. Non, ce n'est pas un prix où on compte sur ses doigts pour désigner le gagnant, mais un prix qui récompense le meilleur site d'un producteur de vin.

Mais ce n'est pas ça qui m'incite à vous parler d'elle.

Non, ce sont deux photos qui illustrent deux facettes du personnage (et quel personnage).

AnneSerres1.jpg

En un, Anne qui souffre. "Mais qu'est-ce que c'est que ce truc dans mon verre? C'est moi ou y a de la pomme? Ouais, y  en a". Admirez aussi le look très travaillé, genre "Hildegarde Avous, institutrice", bande de petits morveux. Les lunettes y sont pour beaucoup, bien sûr.

AnneSerres2.jpg

En deux, Anne qui rit. C'est qu'elle a trouvé un chevalier-servant. Et même plus d'un, car nous sommes là au Domaine des Chevaliers, à Salquenen. Que ceux qui ne connaissent pas lèvent le doigt.

Bisou, Petite Soeur, et au plaisir de déguster à nouveau ensemble!

11:12 Écrit par Hervé Lalau dans France, Languedoc, Suisse | Lien permanent | Commentaires (2) | | | |

Gloire aux vins suisses et à l'Olif!

Sacré traquenard, hier, à Sierre, en marge du festival Vinea 2011. Nos hôtes Francois Murisier et Thomas Vaterlaus nous avaient organisé une dégustation à l'aveugle, histoire de savoir où en sont les Suisses, en matière de cépages internationaux.

Résumé de la manip:
"Votre mission, si vous l'acceptez, sera d'identifier l'origine de 16 vins.
4 séries de 4 vins classés par cépage: 4 chardonnays, 4 sauvignons, 4 merlots et 4 syrahs."

Premier défi: repérer les 2 Suisses qui figurent dans chaque série. Deuxième défi: identifier les autres pays. 
Troisième défi (plus classique): les départager avec des points.

suisse,vin,vignoble,cépages,syrah,sauvignon,chardonnay,merlot,blog,vineaOlif en action

Tout ça n'est pas évident. Surtout pour les chardonnays - je suis passé à côté du Chablis, que j'ai pris pour un Suisse. Et pour les autres, le boisé ne m'a pas vraiment aidé. Combien de temps le fût du chardo met à refroidir, au fait?

Pourtant Olif, du blog d'Olif, lui, les a tous identifiés. Grâce (Kelly) lui soit rendu.

Côté merlot, j'ai eu quelques lacunes:  j'en ai retrouvé deux sur quatre.
Cartons pleins, par contre, pour les séries sauvignon et syrah. 
Je m'en tire donc assez bien: 10 sur 16. 
Les vins suisses aussi, qui ont trusté les premières places dans trois des quatre catégories.


Bref, le jeu était amusant. On tâtonne, on cherche ses repères, on se remet en question, c'est formateur.
Mais j'ai eu chaud.

Et puis Olif nous a tous bluffés: 13/16, je crois, qu'il a fait, le Jurassique. Ce type est vraiment fort. Il vous endort avec son style dilettante, mais il a le pif d'un tyrannosaure; et un peu plus de boyaux dans la tête, quand même...

Alors, qui a dit que les blogueurs étaient des rigolos? 

00:22 Écrit par Hervé Lalau dans Jura, Suisse, Vins de tous pays | Tags : suisse, vin, vignoble, cépages, syrah, sauvignon, chardonnay, merlot, blog, vinea | Lien permanent | Commentaires (5) | | | |