22 mars 2009

La crise vue du Marmandais

Tenue en présence de représentants de l'INAO, de Quali-Bordeaux et de Vinifhlor, la dernière assemblée générale du Syndicat des Côtes du Marmandais a permis aux vignerons de l'AOC d'exprimer leur angoisse. En six ans, les surfaces exploitées ont diminué de 30%, et le nombre de producteurs également: ils étaient 204 en 2003, ils ne sont plus que 140 aujourd'hui. En cause, bien sûr, la mévente - cette AOC a un déficit flagrant d'image. De plus, 2008 a été une petite récolte (48.200 hl).

Et même si les stocks d'invendus ont été en grande partie apurés, les cours restent très bas. Certains opérateurs accusent également la GD de prendre de trop grosses marges sur les ventes.

Aussi les demandes d'arrachage se multiplient.

Si la plupart des vignerons du Marmandais se félicitent d'avoir été intégrés à l'Aquitaine (plutôt qu'à celui du Sud-Ouest), dans la nouvelle strucure de bassin de productions ils risquent de ne pas pouvoir s'y faire beaucoup entendre, face aux géants de Bordeaux et du Bergeracois, qui ont déjà du mal à s'accorder sur un objectif commun.

Quoi qu'il en soit, c'est bien Quali-Bordeaux qui certifiera la production.

09:51 Écrit par Hervé Lalau dans Sud-Ouest | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

20 mars 2009

Château de Gaudou «Grande Lignée» Cahors 2006

85% de malbec, 15% de merlot. Une famille, les Durou, installée à Gaudou (un hameau de Vire sur Lot) depuis 1700. Un beau terroir: 35 ha de graves et d’argiles en terrasses exposées Sud-Sud-Ouest ; des vignes de 30 ans, enherbées. Des raisins sélectionnés, de petits rendements, 3 à 4 semaines de macération, une vinification des plus traditionnelles.
Mélangez le tout, et vous obtenez un Cahors assez intense, surtout pour un 2006. Pas une grosse concentration (ni le goût américain, ni le "Black Wine" façon Triguedina), mais une fois aéré, du fruit bien pur - framboise plutôt qu’avanie ou même vanille, pour plagier le regretté Lapointe; le tout bien balancé en bouche par une bonne trame acide. Vu le prix, cette cuvée est ce qu’on peut appeler une valeur sûre.

 

lignee

 

En vente en Belgique chez Champion Groupe Mestdagh

En France sur www.memeduquercy.com

00:05 Écrit par Hervé Lalau dans Sud-Ouest | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |