25 octobre 2011

Sauvons les "cépages modestes"!

Ces samedi 29 et dimanche 30 octobre auront lieu à Saint-côme d'Olt, près d'Espalion (Aveyron), les premières Rencontres des cépages modestes, sous la présidence d'honneur  de Gilbert Garrier, historien du vin; interviendront notamment dans les ateliers conférences Olivier Yobregat, ingénieur agronome-œnologue à l’Institut Français de la Vigne et du Vin (IFV), Philippe Teulier, président de l’AOC Marcillac, Marcel Richaud, vigneron de Cairanne et militant pour la sauvegarde de la counoise, Antony Tortul, du domaine de la Sorga dans l’Héraut, qui vinifie les cépages alicante, chazan, œillade, parmi tant d'autres, et Nicolas Carmarans, vigneron à Campouriez (Aveyron). Sans oublier Robert Plageoles, grand adepte du mauzac et du prunelard, par exemple, Michel Grisard, président du centre ampélographique Pierre Galet de Montmélian et Anne Deplaude, du Réseau « Vignobles et Cépages rares » et de l’Association pour la Restauration et le Développement du Vignoble des Coteaux du Gier.

Si vou sne pouvez vous déplacer, vous pouvez toute de même "adopter" virtuellement un cépage modeste.

Luttons contre l'uniformité...

Inscriptions: cepages.modestes@gmail.com

17:30 Écrit par Hervé Lalau dans Sud-Ouest | Lien permanent | Commentaires (2) | | | |

10 octobre 2011

L'INAO élargit les vendanges tardives à Gaillac

Réservée jusqu'ici en France à la seule Alsace et au Jurançon, la mention «Vendanges tardives» pourra dorénavant être employée par les producteurs de l'Aoc Gaillac: ainsi en en décidé le Comité vin de l'INAO lors de sa dernière session à la fin septembre.

Un succès... tardif pour M. Plageoles?

00:05 Écrit par Hervé Lalau dans Sud-Ouest | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |