03 janvier 2013

Château Combel La Serre Cuvée l’Originelle 2009

En avant première (pour vous mettre le malbec à la bouche), voici un des coups de coeur à paraître dans le prochain IVV.

Château Combel La Serre Cuvée l’Originelle 2009

2009, à Cahors, est une année à marquer d'une croix: le malbec a bien mûri, il fallait presque le vouloir pour rater sa vinification. Les grandes bouteilles ne manquent pas, et ce qui ne gâte rien, bon nombre sont déjà délicieuses – à 3 ans, un Cahors est encore dans sa layette…

cahors-2009-domaine-combel-la-serre.jpg

Comme ce Château Combel La Serre, à Saint-Vincent-Rive-d'Olt. Ces «coteaux de pierrailles peuplés de genévriers à grives et de chênes truffiers, rapiécés de carrés de vigne », comme les a chantés le poète Léon Lafage, enfant de Saint-Vincent. De la poésie, on en trouve dans ce vin, toute une strophe fruitée, au nez : fraise, framboise, groseille; la bouche, elle, a la rime riche, opulente, même; on a affaire à un vin bien charpenté, comme une vieille maison vigneronne du Quercy, qui doit supporter les lourdes toitures très pentues; les tannins sont rugueux comme la langue locale, mais sans verdeur.

Cette cuvée (L’Originelle) n'a pas vu le bois. Ni le loup. Elle se présente donc dans toute sa virginité cadurcienne…


01:04 Écrit par Hervé Lalau dans France, Sud-Ouest | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |

15 octobre 2012

Marciac décroche le Prix Renou 2012

Amis du jazz, de la Gascogne et du vin, je vous informe que le Prix René Renou 2012 vient d'être attribué à la commune de Marciac (Gers), pour son Festival Jazz in Marciac.

Ce prix (dont je suis  fier d'être  cofondateur), est organisé avec le concours de l'Association des Elus du Vin (ANEV), et bénéficie du soutien de l'Association de la Presse du Vin. Il récompense des collectivités locales françaises ayant oeuvré pour le développement de l'oenotourisme, que ce soit au travers de musées, de sentiers viticoles, de festivals, ou de manifestations diverses.

Dans le cas de Marciac, cette récompense est amplement méritée: cela fait 35 ans, en effet, que ce village gersois reçoit les plus grands nom du jazz. Son festival, qui dure à présent 15 jours, accueille chaque année 200.000 festivaliers. Côté vin, il est la porte d'entrée du vignoble de Saint-Mont, et les Producteurs Plaimont y sont associés depuis les origines. Ils en profitent évidemment pour faire connaître à ce  formidable public les produits du cru...

Ambiance garantie...

Fêtons ça en musique avec Bobby McFerrin & Robin McKelle, ou bien avec John McLaughlin...

10:38 Écrit par Hervé Lalau dans Europe, France, Sud-Ouest | Tags : vin, jazz, marciac, vigne, gers, gascogne | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |