06 mars 2014

Merci, Saint Albert!

Albert est le "saint patron" d'un Pacherenc du Vic Bilh des Producteurs  Plaimont, dont voici  la version 2008, dénichée voici peu au fond de ma cave qui semble parfois ne pas en avoir (de fond).

Ne vous laissez pas abuser par l'étiquette vieillotte (la mienne était déchirée, en plus, heureusement que je ne suis pas Japonais): c'est un vin de terroir, certes, mais moderne, sans faux goûts.

Doré intense aux reflets verts, ce fils du Gers fleure bon le melon (de Lectoure?), mais aussi l'orange, les abricots et les aromates. 

En bouche, pomelo, mangue et mandarine prennent le relais. Puis viennent le miel et le safran. En finale, une belle amertume redonne du punch à l'ensemble. 

Saint Albert.png

Assemblage: 50% de Gros et Petit Manseng, 30% d’Arrufiac et 2% de Petit Courbu. Ce vin provient de coteaux orientés au Sud et au Sud-Ouest, sur la commune de Viella - 45 ha au total. Les raisins sont vendangés à partir du 15 novembre, jour de la Saint Albert..

Plus d'info: Plaimont

 

00:18 Écrit par Hervé Lalau dans France, Sud-Ouest | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |

14 février 2014

Laubade, en rouge amour

Je vous ai déjà parlé ici du Floc de Gascogne de la maison Laubade, en blanc, avec un clin d'oeil appuyé à Cupidon.

Mais la Saint Valentin, c'est aujourd'hui. Et la couleur de l'Amour, c'est le rouge.

Si vous envoyez des roses blanches à votre dulcinée, cela manque de passion.

Ce n'est pas moi qui le dis, mais le langage des fleurs. Je résume:

Rose blanche : le coeur qui ne sait pas aimer, qui ignore l'amour.
Rose bleue : mystère, patience, atteinte de l'impossible, espoir éternel.
Rose jaune : infidélité. Jalousie. Amour faiblissant.
Rose rose : amour véritable et tendre, je vous aime réellement.
Rose rouge : L'Amour avec un grand A. La passion. Un bouquet de douze roses rouges: demande en mariage.

photo.JPG

Laubade, en rouge (Photo H. Lalau)

Alors pas d'impair, votre amour véritable et passionné mérite un Floc coloré. L'appellation dit rosé, mais la couleur dit rouge, en l'occurrence.

La différence avec le blanc? Les cépages, bien sûr (cabernets, merlot, fer, tannat); la macération, aussi.

Et dans le verre?

Un fruit mûr et croquant qu'on hésitera pas à qualifier d'aguichant.

La bouche, elle, est pulpeuse, croquante, craquante. Rouge à lèvres arôme groseille et framboise. Il y a du volume, du charnu, du charnel. On est plus dans le plaisir direct que dans l'amour courtois, timide, les balbutiements du coeur.

Mon copain Marc l'explique bien sur Les 5 du Vin, ce matin, la signification première de cette fête païenne, c'est l'acte de chair. "Il faut conclure", comme dirait Jean-Claude Dus.

Alors, bon Floc et bonne fête à tous les amoureux!

retour-sur-les-lecons-de-seduction-aubade-2013-7-12-10663032.jpg

Photo Aubade (sans L, mais qui peut éventuellement vous en donner)

 

Vous avez encore juste le temps d'acheter votre cadeau avant ce soir. Les Floc de Laubade sont (notamment) en vente chez Nicolas.

Laubade/Leda, +33 5 62 09 06 02 contact@leda-sa.com

08:52 Écrit par Hervé Lalau dans France, Sud-Ouest | Tags : floc, gascogne, laubade | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |