27 mai 2010

IVV en Roussillon

Et pour rester dans le ton roussillonnais, j'ai le plaisir de vous informer qu'In Vino Veritas consacrera un dosssier important aux vins du Roussillon, dans une de ses prochaines éditions. Les dégustations auront lieu dans quelques jours...

Surveillez votre boîte aux lettres... ou réabonnez-vous!

 

 

11:22 Écrit par Hervé Lalau dans Roussillon | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

Ah, les P.O.!

Bien que de famille française d'Oïl, j'ai une affinité particulière avec deux régions très au Sud, à savoir la Corse (je vous en ai entretenu voici peu) et les Pyrénées Orientales.

Mes copains Michel Smith et Luc Charlier, qui me donnent régulièrement des nouvelles de ce pays sang et or, ne m'aident pas vraiment à me sevrer de l'envie d'y faire un tour.

Et puis, il y a les dégustations... Récemment, chez IVV, je suis retombé, et à l'aveugle, sur un de mes favoris, à savoir Monte Nero, la cuvée prestige de Régis Boucabeille (un voisin de Luc, incidemment).

Monte Nero

Monte Nero

 

Pour exorciser mon démon des P.O. - mon manque de cigales, d'anchois, de croquants, de rousquilles, de cargolades, et j'en oublie, voici donc mes notes (à paraître dans le prochain In Vino Veritas):

Monte Nero 2007 Côtes du Roussillon Villages

Régis Boucabeille a replanté 21ha d’un coteau abandonné depuis un siècle, à Corneilla la Rivière. 11 terrasses sur schistes qu’il cultive en bio. Il vinifie séparément certaines parcelles, comme pour cette cuvée, issue des pentes de la Força Real.
Le nez nous offre fruits noirs et cacao, plutôt dense. La bouche, elle, est pleine d’épices ; le cacao nous revient, mêlé de moka et de fenouil. Le tout, superbement enrobé dans des tannins soyeux. Et un peu de cerise de Bâle pour conclure.
70% de Grenache, 15% de Syrah et 15% de Mourvèdre. Un an d’élevage en fûts de chêne de 300 litres. 14°.

 

06:25 Écrit par Hervé Lalau dans Roussillon | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |