19 juillet 2012

Vieux cépages en Roussillon, avec Michel Smith

Mon compère des 5 du Vin Michel Smith, ainsi que notre excellent collègue allemand André Dominé, participeront ce samedi 21 juillet à la première édition de la Fête des Cépages Oubliés à Trilla, organisée par la municipalité de cette belle bourgade viticole des Pyrénées Orientales. C'est que le Roussillon est un véritable musée des vieux cépages, comme le rappelle André.

Connaissez-vous le carignan blanc? Le gris, alors? Le grenache blanc, le grenache gris, le picpoul noir, le ribeyrenc, l'oeillade? Vous pourrez les découvrir dans le verre, purs ou en assemblage, ce samedi à Trilla, en compagnie de 18 producteurs et d'amis du noble breuvage. 

Thierry Navarre, un vigneron de Saint Chinian partagera son expérience; quant à notre Michel, gageons qu'il saura trouver les mots et les bonnes cuvées pour défendre "son" carignan, cépage dont il porte les couleurs tous les dimanches que Dieu fait sur le blog des 5 du Vin.

Volia qui devrair réjouir notre ami Marc, lui aussi des 5 du Vin. C'est lui qui, dans In Vino Veritas, anime la rubrique Cépages Oubliés (Ces Pages Oubliées). Permettez-moi de saluer ses efforts, qui ne datent pas de la dernière mode... La diversité ampélographique, cela fait des années qu"il la défend, tout comme Michel, André, Luc et un petit groupe de fadas (dont votre serviteur).

Adresse du jour:  salle des fêtes de Trilla, de 10h à 13h et 15h à 19h . Qu'on se le dise!

09:25 Écrit par Hervé Lalau dans Languedoc, Roussillon, Vins de tous pays | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |

23 juin 2012

Le Rivesaltes rosé, vous connaissez?

J'ai découvert ce produit au Mondial du Rosé, à Cannes, au printemps dernier. Je ne savais même pas qu'il existait.

C'est que le rosé, à Rivesaltes, a bien failli disparaître, juste parce qu'on l'avait oublié du nouveau projet de décret. Cet oubli est réparé. Hasard de la dégustation, mon président de jury à Cannes, André Serret, est Roussillonnais, et chez Dom Brial, où il vinifie, on élabore aussi du Rivesaltes Rosé. Il m'en a envoyé deux bouteilles. Voici mes notes.

Robe grenat (c'est là que le nuancier du Centre du Rosé démontre toute son utilité). Nez de grenade, de cerise, de framboise, zeste d'orange, bien mûr, au nez; en bouche, c'est riche, le sucre est bien fondu, petite pointe d'amertume, presque quinquina.
L'alcool est présent, mais pas dominant. Voici un produit qui n'a guère d'équivalent (au moins dans ma mémoire). j'ai pensé un moment au Floc de Gascogne, pour l'équilibre sucre-alcool, mais les arômes sont différents, et puis comparaison n'est pas raison... A servir très frais, éventuellement on the rocks...

IMG_1231.jpg

Le truc à découvrir, cet été!

 

En tout cas, cet été, il ne vous manque plus que la terrasse, le melon, les salades de fruits. Le vin, vous l'avez. Merci qui? Merci Hervé!

 

PS: Toujours chez Dom Brial, je vous recommande aussi leur excellent Rivesaltes Ambré Domaine des Pins.

00:10 Écrit par Hervé Lalau dans Roussillon | Tags : rivesaltes rosé | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |