30 septembre 2011

69.970 exploitations viticoles en France

C'est officiel, ce sont les chiffres du recensement agricole 2010: la France compte 69.970 exploitations spécialisées en viticulture, totalisant une superficie de 789.000 ha. En 2005, elles étaient 77.660 et en 2000, 92.000. La baisse est donc de 24 % en 10 ans.

Les grandes et moyennes exploitations (celles dont le chiffre d'affaires est supérieur à 25000 euros par an) ont plutôt mieux résisté à l'érosion, puisqu'elles sont passées de 55.000 unités en 2000 à 47.000 en 2010, soit une baisse de 15%.

Deux petits commentaires de mon cru:

1° Moins de 25.000 euros par an, c'est bien peu pour faire vivre une famille. Il y a bien sûr des entreprises qui ne font pas que de la viticulture, mais tout de même, cela pose la question de la viabilité.

2° La surface moyenne de l'exploitation française est de 11 hectares. Ca peut être suffisant pour vivre dans les grands crus de Bourgogne ou de Bordeaux (il faut cependant tenir compte des impôts fonciers), mais c'est notoirement insuffisant pour les régions à faible notoriété.

Deux pistes diamétralement opposées s'offrent à ces petits exploitants défavorisés: d'un côté, la valorisation (le bio, la biodynamie, les efforts qualitatifs qui permettent de sortir du lot et de vendre plus cher); de l'autre, l'abaissement des coûts de revient par l'augmentation des rendements et la mécanisation, notamment.

La première me semble promise a plus d'avenir, compte tenu des charges qui pèsent sur l'entreprise en France, et que ne connaissent pas les pays concurrents. Ces charges pèsent encore plus lourd quand on vend à bas prix.

J'oubliais deux autres "solutions", mais qui ne permettent pas de pérenniser l'exploitation: l'arrachage des vignes et la revente à des structures plus grandes. Ce sont ces deux dernières pistes qui expliquent l'évolution enregistrée par le recensement.

 

28 septembre 2011

Domaine de Mourchon, Scottish Séguret

Petit avant goût de la rubrique "découvertes" du prochain In Vino Veritas, dont cet extrait est signé de votre serviteur.

Domaine de Mourchon Tradition 2009 - Côtes du Rhône Séguret

Un des clous de notre dégustation de rentrée. Ce Séguret n’est pourtant que l’entrée de gamme de cette maison située à l’écart du Séguret, au lieu dit la Grande Montagne (naturellement assez haut perché, à 350m). Cette cuvée assemble grenache, syrah, Carignan et cinsault.
Robe très sombre. Au nez, de la réglisse, du fruit rouge; la bouche est friande, ample et pleine de sève. Un vin puissant, mais pas bodybuildé. La finale est sur les épices, l’alcool est compensé par une belle fraîcheur minérale. Un régal. Quand c'est bon, c'est bon!

md_319045_e647f16cc60f79b66307b2429c2ab527.jpg

Le domaine, qui compte 17 ha, est depuis 1998 dans les main d'une famille écossaise, les McKinlay.

Plus d'info:

http://www.domainedemourchon.com/

00:10 Écrit par Hervé Lalau dans Rhône | Tags : mourchon, séguret, écosse | Lien permanent | Commentaires (4) | | | |