30 octobre 2013

Une Citadelle en Luberon

Le Luberon évoque pour beaucoup une terre de vacances un tantinet bobo.
Pour moi, c'est surtout le souvenir de quelques belles virées au début des années 80, quand j'habitais Orange.
Bonnieux, Apt, Gordes, les ocres de Rustrel, Lacoste...
A l'époque, on ne parlait guère des vins de la région. Aujourd'hui, ils ont l'AOP, ce prétendu sésame.

Voilà le décor plus ou moins planté. Le plus important, c'est qu'on y trouve de beaux vins.
Comme ce Domaine de la Citadelle, Cuvée Gouverneur Saint Auban 2009.

IMG_2639.jpg

La cuvée du Gouverneur Saint Auban


Cette Citadelle est ceinturée d'une belle palissade - la cuvée subit un élevage long en barriques; mais  celui-ci sait se faire assez discret pour que se révèlent au nez, de pleins paniers d'épices et de fleurs. Et puis cette souplesse, ce côté juteux et cette générosité qui sont la marque de fabrique des vins du Rhône. La finale légèrement mentholée apporte une touche de fraîcheur bienvenue.

A noter, du même domaine, les trois cuvées "Court Métrage", en IGP Vaucluse. Un clin d'oeil au producteur, Yves Rousset-Rouard, ancien producteur de cinéma.

Le domaine, situé à Ménerbes, dans un cadre exceptionnel, abrite un musée du tire-bouchon.

citadelle-vue-du-ciel-001.jpg

Le domaine de la Citadelle vu du ciel

00:05 Écrit par Hervé Lalau dans France, Rhône | Lien permanent | Commentaires (2) | | | |

29 septembre 2013

Vendanges en Côtes du Rhône méridionales: le point de Georges Truc

Je me permets de reproduire ici l'avis très autorisé de Georges Truc, oeno-géologue, à propos de la vendange 2013 en Côtes du Rhône méridionales.

Je l'interrogeais sur les 5 du Vin à propos de la pluie et de la coulure. Voici sa réponse, circonstanciée, comme toujours (on est scientifique ou on ne l'est pas). C'est tout frais, cela date de vendredi matin.

"Pas de pluie jusqu’à maintenant, et même un temps très ensoleillé et chaud. Cependant les maturités sont lentes (0,3 à 0,4° par semaine, ce qui est peu).
La coulure a puissamment affecté le grenache, de Grignan les Adhémar au Languedoc et à la Provence en passant par Châteauneuf du Pape et Rayas. Je n’avais personnellement jamais vu cela (un phénomène sur une aussi grande étendue) ; conséquence: les vins des Côtes du Rhône méridionales seront beaucoup plus riches que d’ordinaire en Syrah et Mourvèdre. Les blancs sont superbes (Roussanne très aromatique, Clairette tendue mais riche d’arômes floraux).
Une année singulière pour les rouges… à voir in fine dès le décuvage sur des vins bruts: une expérience passionnante qui permet en général de prédire ce que sera le vin fini."

L1050504.JPG

Georges Truc (ici avec Marc Vanhellemont), un caillou à la main, dans les vignes de Tavel (Photo H. Lalau).

00:20 Écrit par Hervé Lalau dans France, Rhône | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |