13 avril 2014

Raciste, le vin?

Les sénateurs viennent de voter le texte de Roland Courtaud qui fait légalement du vin un patrimoine national.

Tout le monde ne s'en satisfait pas (c'est ça, la démocratie), comme un certain Swordy, qui a déposé ce commentaire sur le site du Figaro. 

"Le Vin n'a jamais été une invention ni une particularité Française-Gauloise, c'est une simple coutume Catholique qui fut imposée par la religion durant des siècles.

Le législateur à la mémoire et les idées courtes.

Cette initiative est une précaution, car les hystéries puritaines de notre époque, condamnent des gens pour l'usage d'autres produits que l'alcool et qui sont beaucoup plus nombreux aujourd'hui. Ce joyaux culturel échappe au plan "Addictions" de la répressive santé publique qui par "miracle" oublie les 50 000 décès par an et les milliers de familles blessées par ce fléau.

L'inégalité, l'injustice et la discrimination populaire de l'usage des drogues s'accentue avec ce texte législatif qui est injustifiable devant de tels ravages. Soyons clair, c'est une insulte à la devise d'égalité et une discrimination à caractère raciste (drogue locale) interdites par les constitutions Françaises et Européennes...

Malgré cette discrimination législative flagrante, est il clair que l'oligarchie alcoolique va tomber, car les jeunes sont plus radicaux, ils ne consomment pas.. de drogues mortelles (alcool, héroïne..), et ne considèrent pas le légal ou l'illégal, cette disposition est évidement en sursis, car l'OMS y mettra son nez..."

J'ai laissé l'orthographe en l'état. L'orthographe n'étant sans doute pour notre allumé anonyme qu'une autre aliénation.

 

 

13:39 Écrit par Hervé Lalau dans France, Pour rire, Vins de tous pays | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

12 avril 2014

Divisons le nombre de régions par deux

Je suis très favorable à la réforme territoriale envisagée par M. Valls.

Diviser par deux le nombre de régions françaises? Chiche!

Et si on n'y arrive pas par la négociation, ou parce que tel président de région n'a pas envie de remettre son tablier, il faudra que le Parlement tranche (sur Mer).

Projet 2.jpg

Un des projets du gouvernement

Et si ça ne marche toujours pas? Alors vendons des régions!

La France a besoin d'argent. Pourquoi ne pas vendre le Nord-Pas de Calais à la Wallonie (avec le double avantage qu'en cas d'indépendance de la Flandre, elle constituerait alors une entité viable)?

Vendons aussi PACA à la Floride. Même taux de retraités élevé, même présence de bandes organisées, même culture d'entreprise. Je propose juste de garder le Vaucluse parce que quand même, vendre Châteauneuf, Gigondas et le Luberon aux Ricains, c'est non.

Vendons le Calvados au 12ème arrondissement de Paris. Fiscalement, ce sera avantageux pour les gens du Marais qui ont une villa à Deauville ou Cabourg.

Vendons la Loire Atlantique aux Atlantes, comme ça, on n'aura plus à se poser la question de la Bretagne à 4 ou 5 départements et du chef lieu de région.

Ne gardons que les régions de grands crus. Avec, éventuellement, des corridors de transit pour les assemblages.

Divisons aussi le nombre d'AOC par deux. Inspirons nous du modèle d'Air Parif. Ne seraient utilisables en année paire que les AOC dont les départements ont un numéro pair, et en année impaire que les AOC des départements à numéro impair.

Vive la France, une et fermentescible! Liberté, égalité, buvabilité.

 

 

00:05 Écrit par Hervé Lalau dans Etats-Unis, Europe, France, Pour rire | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |