15 décembre 2015

C'est de l'art ou du Ricard?

Vous savez que je suis taquin.

Je n'ai pas pu m'empêcher de sourire en recevant la liste des lauréats de la Pernod Ricard Fellowship (en hobbit dans le texte).

Une sculptrice coréenne, un auteur chinois, une "curatrice" mexicaine et un designer cubain - quatre artistes contemporains qui seront donc, pour un an, en résidence à la Villa Vassilieff (Bétonsalon), à Paris.

Si je souris, c'est en pensant aux buveurs de Ricard à casquette, dans les campings et les cafés de France. Et oui, messieurs, un peu de ce que vous donnez à Pernod-Ricard sert à financer de l'art branché. 

Ca s'arrose d'un bon coup de jaune! Ou à défaut, d'un verre de Jacob's Creek ou de Jameson...

00:52 Écrit par Hervé Lalau dans France, Pour rire | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

08 novembre 2015

My name is Boüard, James Boüard

James Bond est comme Churchill, il n'est pas difficile, il se contente du meilleur... ou en tout cas, du plus prestigieux.

On le savait amateur de Vodka Martini ("shaken, not stirred"), de Cognac Courvoisier et de Champagne Bollinger - mais il ne dédaigne pas les Grand Crus de Bordeaux. Normal, puisque son créateur, l'espion Ian Fleming, avait opéré à Bordeaux en 1940.

Dans les romans, il s'intéresse plutôt au Mouton-Rothschild (dans Goldfinger, notamment, ce qui se retrouve à l'écran dans le film éponyme).

Plus plus récemment - serait-ce l'âge? - James semble avoir délaissé le Médoc pour Saint-Emilion - et plus particulièrement pour Angélus, dont le 2005 apparaît dans une scène du dernier opus en date de la série, Spectre.

James, je peux te donner des adresses dans les Côtes du Rhône et dans le Midi, si tu veux. Histoire de faire quelques économies pour le MI6, et d'épicer un peu ton palais.

15:02 Écrit par Hervé Lalau dans Bordeaux, Pour rire | Lien permanent | Commentaires (3) | | | |