06 août 2009

Les citations du jour

«La grande cuisine française m'emmerde. »

Joël Robuchon (dans l'hebdomadaire « L'Express »)

"Et moi, les grands chefs m'ennuient; ce n'est pas ce qu'ils disent qui m'intéresse, mais ce qu'ils mettent dans l'assiette. Est-ce que je vous emmebête avec ce que j'ai cuisiné ce soir, moi?

Les journalistes au journal, les cuisiniers en cuisine, et les moutons seront bien gardés..."

Hervé Lalau

05:41 Écrit par Hervé Lalau dans Pour rire | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

22 juillet 2009

Boire ou payer, il faut choisir...

C'est France Agrimer qui l'annonce: les vins de table et vins de pays de la récolte 2008 se vendent mal - en tout cas moins bien que la récolte 2007.

 

Buvez du vinCappielloBuvez

Buvez du vin, ou payez joyeux...

 

Côté vin de table (sans indication géographique, selon la nouvelle terminologie européenne qui sera mise en place dans 10 jours), la baisse des ventes en volume atteint 17% en blanc, et 23% pour les rouges et rosés.

Côté vins de pays (les futurs IGP, pour ceux qui reviendraient de Saturne, et pour ceux que le vin intéresse plus que la réglementation), la baisse est de 14%, à 5,825 millions d'hl.

Ceci ne s'accompagne pas pour l'instant de baisse de cours, selon France Agrimer.

Cette mévente a comme résultante une augmentation importante des stocks - courant juin, le stock global représentait déjà un mois et demi de consommation.

Conformément à une longue tradition républicaine (mais dont on pensait que le nouvel ordre européen ne voulait plus), la France compte recourir à la fameuse distillation de crise pour résorber cet excédent.

Et alors? Ce seront les contribuables européens qui paieront. Ils paieront même ce qu'ils n'auront pas consommé.

Moralité: autant consommer. Enfin, raisonnablement, et du bon...

 

08:12 Écrit par Hervé Lalau dans Pour rire | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |