11 septembre 2010

Arrachez, qu'il disait!

C'est le "Marchese Di Vino", Piero Antinori, qui le dit: "Un tiers des vignes en Italie devraient être arrachées parce qu'elles produisent des vins qui ne sont pas dignes d'être mis en marché".

La démarche est louable. Mais pourquoi ce chiffre? Pourquoi pas la moitié, ou les deux tiers? Et pourquoi se limiter à l'Italie?

Au fait, sur quelles bases choisirait-on les vignes à garder et celles à conserver? Et qui déciderait?

Antinori? La tâche dépasse les compétences d'un seul homme, fût-il irréprochable. L'Etat? Il n'y entend pas grand chose. Les syndicats de vignerons? Comment assurer leur objectivité quand leurs élus sont juges et partie?

Le Bureau Veritas, alors? Une organisation non-gouvernementale? Greenpeace? le WWF?

Je penche plutôt pour la Cour de Justice Internationale - certains vins relèvent du crime contre l'humanité.

 

09:54 Écrit par Hervé Lalau dans Italie, Pour rire, Vins de tous pays | Tags : vin, vignoble, arrachage | Lien permanent | Commentaires (3) | | | |

06 septembre 2010

Neuf nouveaux Masters of Vine

L'Institut des Masters of Vine accueille neuf nouveaux membres.

Il s'agit d'Ernesto Monsanto MV, de Rebecca Syngenta MV, de Gérard Limagrain MV, de Markus Bayer MV,  de Giuseppe Sanofi MV, de Charlotte Vilmorin MV, de Louison Inra MV, de Marjorie Céef-Dété MV et de Georges Pécéef MV.

Un dixième nouveau MV, Stuart Roundup, devait également être intronisé dans la prestigieuse association. Il a  malheureusement succombé à une intoxication à quelques heures de la remise des prix.

 

08:09 Écrit par Hervé Lalau dans France, Pour rire, Vins de tous pays | Tags : masters of vine, vin, vignoble | Lien permanent | Commentaires (4) | | | |