06 octobre 2010

Chez les Ch'tis

Reçu de mon président d'honneur, Louis de Nivelles...

Repas chez les Ch'tis
 
Un soir au dîner, la petite demande à son père:
- Dis pa, pourquo qu't'es toudi tout rouche ?
- Ben, te vô m'file, ché l'été, et in mobylette, te prins des coups d'solé et pu, te d'vins tout rouche.
La fillette opine, mais ne paraît pas convaincue :
- Mo, pa, in hiver etout, t'es toudi tout rouche !
- Ben oui m'fille, in hiver, y fait fro, su m' mobylette el fro et el vitess' cha fait que j' devins tout rouche...
La mère qui, jusque là, n'avait rien dit, prend la bouteille de vin sur la table et la tend à sa fille :
 -Tins m'fille, passe el mobylette à t'père !

00:05 Écrit par Hervé Lalau dans Pour rire | Tags : vin, humour, ch'ti | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |

05 octobre 2010

Absurde, mais réjouissant... le dictionnaire du vin de M. Gauffre

Grâce à ma consoeur Catherine Bernard (Vitisphère) j'apprends la sortie chez Féret d'un iconoclaste bouquin signé Jean-Pierre Gauffre (France Inter): "Petit Dictionnaire Absurde et Impertinent du vin".

Je vous le recommande chaudement, surtout si, comme moi, votre passion du vin ne vous empêche pas de prendre la loupe de l'humour pour mieux appréhender ses réalités.

Quelques exemples de définitions pas piquées des vers, relevées par Catherine:

B comme Bio: «Un vin bio est un vin produit par un viticulteur qui ressemble à Michel Fugain, version Big Bazar».

C comme Château: «Dans le Bordelais, pavillon de banlieue, parfois assez grand, entouré de vignes».

O comme Oenotourisme: «Bouée de sauvetage de toute une partie de la profession vitivinicole» (tiens, j'ai aussi écrit quelque chose dans le genre, naguère).

Et pour la bonne bouche, R comme Rendement:  

«Notion qui permet de se souvenir que le vin, ce n’est pas seulement de la poésie, mais aussi du business. (…) L’idéal, ce serait de pratiquer des petits rendements qui produiraient quand même beaucoup de vin. Un peu comme chez le coiffeur quand on veut une coupe plutôt courte, mais qui laisse quand même de la longueur, bien désépaissie, mais avec du volume».

Voila un type avec lequel j'aimerais boire un verre, voire une bouteille...

 

00:05 Écrit par Hervé Lalau dans Pour rire | Lien permanent | Commentaires (7) | | | |