07 décembre 2011

Quelques cuvées pour Quillanet

Mon ami Hervé Durand, dont je vous ai déjà parlé sur ce blog, que ce soit pour son vin romain de Beaucaire, son Mas des Tourelles en Costières ou pour son aventure québécoise de L'Orpailleur, m'annonce la sortie prochaine du premier vin de son domaine des Corbières, Quillanet.

paysage.jpgVue de Quillanet

Vous pouvez le découvrir ICI

Je profite de l'occasion pour lui souhaiter beaucoup de succès dans cette nouvelle entreprise.

Curieux hasard des rencontres et du calendrier, ce domaine jouxte celui de l'abbaye de Fontfroide, dont je vous entretenais il y a quelques jours.

Une idée en amenant une autre dans l'esprit quelque peu dérangé de votre serviteur, j'ai cru devoir proposer à Hervé quelques noms pour les nouvelles cuvées de Quillanet, inspirées, bien sûr, de la tradition monastique et latine (vous vous vous rappelez sans doute que les vins de Fontfroide s'appelent Deo Gratias, Laudamus et Oculus).

Voici donc mes suggestions:

Laudanum

Diabolicum perseverare

Nunc est bibendum

et dans un goût plus douteux

Deo Dorisans
Ancilla cum pulchris jambis
Cave Papamobilam!

J'ai gardé le meilleur pour la fin:

Tu foque, mi Quilli!

 

 

00:28 Écrit par Hervé Lalau dans France, Languedoc, Midi, Pour rire | Tags : humour, quillanet, corbières, hervé durand | Lien permanent | Commentaires (2) | | | |

03 décembre 2011

Ma coiffeuse offre le Champagne... italien

Je vous ai déjà parlé de ma coiffeuse - le dernier salon où l'on cause, de tout, de rien, n'importe comment.

Pendant qu'on me coiffait, je n'ai pas pu ne pas entendre... Entre deux thèses particulièrement éclairantes sur DSK et le Prince Laurent de Belgique (il paraît qu'ils suent, tous les deux), une capillo-spécialiste a fait l'annonce suivante: la veille de Noël, le salon va offrir le Champagne à ses clients.

-"Mais quelle marque avez-vous choisie?", a demandé la cliente à laquelle l'employée avait fait cette alléchante confidence.

-"Du Martini".

martini_prosecco.jpg


D'où j'ai déduit que le CIVC avait encore du boulot pour faire comprendre, selon son slogan éculé, "qu'il n'est de Champagne que de Champagne".

Notez, je me demande s'il ne valait pas mieux que ce ne soit du Prosecco. Parce que ma coiffeuse, qui l'a essayé, le trouve un peu trop sec, et va acheter de la liqueur de cassis pour l'adoucir un peu. On aura donc un bon Kir italien.

Heureusement, ma coupe était presque terminée, alors je suis parti sans demander mon reste, avant que les inspecteurs de la répression des fraudes ne viennent embarquer ma coiffeuse. Avec les grandes oreilles du réseau Echelon, c'est sûr, les avocats du CIVC savent tout ce qui se dit sur le Champagne...

 

 

 

00:05 Écrit par Hervé Lalau dans Belgique, Champagne, Italie, Pour rire | Tags : champagne, italie, prosecco | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |