03 novembre 2012

iTunes, c'est quand vous voulez! (le modèle 1855)

Petit coup de gueule d'utilisateur de Mac. Fin septembre, Apple promettait à ses clients un nouvel ITunes totalement réinterprété. Il en donnait les principales améliorations. Et annonçait sa sortie: "Disponible en octobre".

Personne ne l'y obligeait. Mais c'était quand même une sorte d'engagement.

Sauf que jusqu'au 31 octobre, les clients n'ont rien vu venir; juste un changement du petit bandeau sur l'annonce, le 31. Est apparu ce jour-là: "Disponible en novembre".

Le modèle 1855 ferait-il des émules outre-Atlantique?

Aucune explication, pas d'excuse non plus. Apple se fait le plus petit possible. Le degré 0 de la communication. Pour une firme qui vend aujourd'hui au moins autant de téléphone que d'ordis, c'est amusant.

Et c'est même en dessous des standards de 1855, auquel il arrive de répondre à ceux de ceux clients qui s'étonnent de ne pas être livrés à temps...

iTunes.jpg

Je me demande si ce genre de choses est légal (là, je parle d'iTunes). Evidemment, comme le programme est gratuit, il n'y a pas de contrat. Mais ne serait-ce pas de la publicité mensongère?

08:51 Écrit par Hervé Lalau dans Pour rire | Tags : itunes, apple, 1855.com | Lien permanent | Commentaires (3) | | | |

Bernard Blier nous explique l'assemblage

L'assemblage, c'est tout un art. Qu'on parle de Cognac, d'Armagnac, de whisky ou de vins.

J'ai eu l'occasion de le pratiquer à plusieurs reprises dans ma vie -une fois, il s'agissait s'assembler des vins issus de barriques de bois et de chauffe différents, chez Château Clarcke. Une autre fois, de s'approcher le plus possible de l'assemblage de Chivas Regal; une autre fois encore, d'imaginer à partir des eaux de vie claires un futur cognac, chez Martell. Une autre fois encore, chez les Vignerons de Carthage, de reconstituer les proportions du Vieux Magon.

J'en retiens que dans l'assemblage, que j'élèverais presque au rands des beaux arts, la somme fait plus que l'addition des parties. 3% de sauvignon dan sun chgardonnat peu expressif peut faire toute la fifférence. 2% '(Isle of Jura tourbé dans un blend à majorité Speyside vous change sa configuration...

Mais une petite video en dit souvent plus qu'un long discours, voici le type d'assemblage que le regretté Bernard Blier pratiquait  il y a 50 ans...

Il est tonique.jpg

"Il est tonique, on le sent descendre... Rentrons ça avant qu'il pleuve!"

Cliquez, et prenez-en de la graine!

PS. Pour les plus jeunes d'entre vous, le Miror n'est pas la dernière création de chez Castel, mais un produit à faire briller l'argenterie.

00:10 Écrit par Hervé Lalau dans Pour rire | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |