30 novembre 2007

All in good taste

A most interesting - and refined - communiqué:

"For those who appreciate the finer things in life, Blandy’s Duke of Clarence is the epitome of good taste. A glass of this rich, sophisticated Madeira will provide the perfect accompaniment to seasonal desserts and nibbles at your Christmas soirée.

Devotees will be pleased to note that although the traditional label has been given a smart new look, the quality of this timeless wine remains unchanged. Even when opened, a bottle of Blandy’s Madeira will retain to its characteristic freshness almost indefinitely!

 

Blandy's Duke of Clarence (New)

 


A wine of noble heritage, this full-bodied, softly-textured Madeira takes its name from the Duke of Clarence who met his end drowning in a barrel of sweet Malmsey wine. Today, Blandy’s remains the leading premium Madeira producer and is still owned by the early 19th century founders, the Blandy family, in partnership with the Symingtons of Oporto.

A superior wine in more ways than one…"

Judy Hurrell 

 

More info: judith.hurrell@fells.co.uk 

17:37 Écrit par Hervé Lalau dans Portugal | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

07 novembre 2007

De Bucelas à Bruxelas

Organisée au Solar, nouveau lieu d'événements pour l'agro-culture portugaise, une dégustation de vins de l'Estremadure m'a permis de faire plus ample connaissance avec cette région au nord de Lisbonne, dont je ne connaissais pas grand chose. Elle englobe les DO Bucelas, Colares et Carcavelos (les plus réputées), mais aussi Alenquer, Obidos,  Arruda, Torres Vedra et Encosta d'Aire.

Sur la dizaine de producteurs présents, peu de "déchet": nous sommes face à une région assez homogène (la troisème zone viticole portugaise en volume de production), qui propose des vins fruités et loyaux, à défaut d'être très complexes. Les rouges m'ont plus convaincu que les blancs, et en moyenne, j'ai préféré les vins jeunes aux cuvées boisées.

 
Mes favoris:

-Grand Arte Alicante Bouschet 2005 (DFJ)**: fruité, robuste, bonne bouche aux notes minérales

-Capote Velho (Goanvin)*: style à l'ancienne, notes balsamiques, fruit cuit

-Reserva da Côrtes 2004 (Paço das Côrtes): trame serrée, joli fruit noir acidulé,  belle minéralité, quelques notes fumées en finale

-Vale d'Aroeira (2004 Sarvinhos)**; une explosion de fruits rouges au nez, suivie par une bouche bien soutenue par l'acidité; belle minéralité en finale.

-Quinta da Casaboa (Quinta da Casa Boa): précis, fin au nez (petits fruits noirs), bouche élégante, suiave mais pas molle, tannins bien fondus. Un vin de classe.

 Estremadura

En résumé: une dégustation qui donne envie d'aller traîner ses guêtres entre Lisbonne et Coimbra - et pas seulement pour les excellentes petites poires Rocha, autre grande spécialité régionale.



 

 

 

Plus d'info: patricia.marques@portugalglobal.pt 

           
         (c) Hervé Lalau
 

 

08:36 Écrit par Hervé Lalau dans Portugal | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |