22 octobre 2010

Au pays de l'enthousiasme

Si vous avez deja du utiliser un clavier different de votre azerty habituel, vous excuserez mon retard, l absence d accents et la pauvrete de mon style ce soir - peut-etre au contraire vous en feliciterez vous, c est du brut de decoffrage, comme on dit dans le batiment (plus que dans l effervescent).

Je vous ecris de Beja, depuis l'espace presse du salon des vins du sud du Portugal, Vinipax, apres trois jours de degustations assez intenses de vins de l Alentejo; je suis toujours aussi epris de la region, de ses paysages immenses et du dynamisme de ses producteurs; ok, nous visitons generalement des vignerons heureux, ceux qui reussissent, mais meme la base, une cooperative comme celle de Borba, par exemple, est pleine de projets d expansion. Ou et comment trouvent ils des debouches, je me le demande, mais pendant que d'autres regions du monde viticole pleurent ou souffrent, eux investissent toujours. La manne de l argent public s'etant tarie, il s'agit a present de leur propres deniers, ce qui veut dire que le commercial suit.

Bien sur, tout est loin d'etre merveilleux dans le verre, j'ai eu mon lot de vins alcooleux, ou trop boises (le syndrome de la cuvee fut neuf), ou reacidifies, mais dans l'ensemble, la matiere premiere est plus que correcte, les vinifs serieuses, on trouve ici des vins entre 2 et 5 euros a damner saint vincent, enfin, pour ceux qui, comme moi, aiment le fruit. Car de ce cote la, avec l alicante (encore un cepage injustement decrie), la trincadeira et la touriga, il y a de quoi faire.

Plus dans quelques jours (avec une typo plus correcte, j espere), je voulais juste vous faire partager sur l instant l entouthousiasme communicatif des vignerons d ici, en esperant qu il soit contagieux, au dela de cette region excentree d Europe, lontemps delaissee, mais qui semble avoir trouve un nouveau souffle.

 

18:34 Écrit par Hervé Lalau dans Portugal | Tags : vin vignoble portugal enthousiasme | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |

10 octobre 2010

Cockburn's entre dans le giron de Symington

Le portefeuille déjà fourni des Symington Family Estates s'enrichira très bientôt d'une nouvelle marque de Porto: Cockburn’s, rachetée à une filiale de Fortune Brands, Beam Global Spirits & Wine. La transaction sera actée dès la fin 2010.

A noter que Symington produisait déjà les portos Cockburn depuis 2006, date à laquelle il en avait racheté les vignobles et les caves. Fortune Brands n'était plus propriétaire que de la marque.

Outre Cockburn's, Symington possède les marques Graham’s, Dow’s, Warre’s, Quinta do Vesuvio et Smith Woodhouse.

00:05 Écrit par Hervé Lalau dans Portugal | Tags : porto, vin, vignoble | Lien permanent | Commentaires (3) | | | |