19 avril 2017

Four glasses of Port

Extraite d'une nouvelle de Somerset Maugham, cette ode au Porto, que je ne résiste pas à vous servir dans sa version originale:

"You may look upon a bottle of port in two ways,' he said; 'you may take it as a symbol of a happy life or as a method of thought.... There are four glasses in a bottle. The first glass is full of expectation; you enter life with mingled feelings; you cannot tell whether it will be good or no. The second glass has the full savour of the grape; it is youth with vine-leaves in its hair and the passion of young blood. The third glass is void of emotion; it is grave and calm, like middle age; drink it slowly, you are in full possession of yourself, and it will not come again. The fourth glass has the sadness of death and the bitter sweetness of retrospect.'

 

william-somerset-maugham-foto.jpg

W. S. Maugham, "The Choice of Amyntas" (1899).

00:03 Écrit par Hervé Lalau dans Grande-Bretagne, Portugal | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

26 janvier 2017

Graham's Vintage Port 1980

Il y a des vins devant lesquels les mots vous manquent. Ou en tout cas, expriment mal la profusion de ce que l'on ressent. 

Ce fut le cas, pour moi, avec ce Porto Vintage 1980 de la Maison Graham, dégusté à l'Abadia Retuerta.

Graham.jpg

Ce qui m'a frappé, d'emblée, c'est sa jeunesse. Comme d'habitude, j'ai commencé à noter les notes du nez - pivoine, agrumes, cerises, pruneau, et puis j'ai arrêté, car tout se bousculait. La bouche, longue et veloutée, pas trop alcooleuse, reprenait toutes ces saveurs; le sucre me paraissait formidablement bien intégré. Et puis j'ai jeté l'éponge (ou plutôt le clavier). Ce Porto là est fait pour boire, pas pour déguster. Alors je l'ai bu.

 

00:24 Écrit par Hervé Lalau dans Portugal | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |