24 mars 2016

Les Kiwi gardent leur drapeau

Appelés à voter par référendum sur le choix de leur futur drapeau, les Néo-zélandais ont choisi de garder le drapeau actuel, à plus de 56%.


Flag_of_New_Zealand.svg.png

Le drapeau actuel - et futur

Les partisans d'un nouveau drapeau souhaitaient éliminer l'Union Jack qui y figure. Un choix qui allait donc au delà du symbole: l'idée était de se recentrer sur une identité pré ou post-européenne.

eight_col_FlagLonglist.jpg

Les projets initiaux 

Un premier choix entre différents projets avait eu lieu il y a quelques semaines, qui avait permis de dégager une bannière conservant les couleurs actuelles, mais remplaçant le quartier britannique par une fougère - déjà présente sur le maillot des All Blacks.

A noter qu'aucun de ses projets ne faisait référence à la vigne. Ni au mouton. Ni au kiwi.

grquhcq781xs3gcjwgel.jpg

Le projet de nouveau drapeau mis en compétition face à l'ancien 

 

La majorité des votants ne les a pas suivi.

09:37 Écrit par Hervé Lalau dans Nouvelle-Zélande | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

13 juin 2015

Ata Rangi Crimson Pinot Noir, Martinborough 2013

2013 est un grand millésime année pour les Pinots Noirs de Nouvelle Zélande – « le millésime d’une génération », selon les aficionados.

Celui-ci ne fait pas exception. Il nous vient de Martinborough. Clive Paton, le fondateur d’Ata Rangi, a été un des tout premiers à y planter de la vigne, dans les années 1980. Ses amis le prenaient pour un fou: il faut dire qu’il s’agit d’un terroir relativement chaud du Sud de l’Ile du Nord; on y cultive aussi l’olivier.

AtaRangi-Crimson-PinotNoir.jpg

On ne s’étonnera donc pas que le fruit de ce vin soit bien mûr; et pourtant, il est vif, ses arômes de cerise griotte ont un petit côté espiègle qui chatouille délicieusement le nez et l’avant bouche ; cette bouche est longue, ample, légèrement fumée, épicée, presque animale, et finit sur les airelles et les fruits secs. Ce qui nous évite le surmûri. 13,5°, tout de même – mais il ne les fait pas !

De quoi avoir envie de s’intéresser de plus près à ces Pinots des Antipodes de la Bourgogne, mais éminemment charmeurs – et osons le dire, plus réguliers.

Pour ceux que l’étiquette et le nom de la cuvée intriguent, il s’agit du nom d’une fleur locale, à la protection de laquelle Ata Rangi consacre une partie de bénéfices de vente. Faites vous donc plaisir, et vous aiderez la nature, en plus !

 

http://www.atarangi.co.nz/

 

11:16 Écrit par Hervé Lalau dans Nouvelle-Zélande | Tags : pinot noir | Lien permanent | Commentaires (2) | | | |