11 juin 2013

Un nouveau président pour Sudvinbio

Propriétaire du Domaine de Valescure et président de la coopérative des Vignerons des Sables, à Aigues Mortes, Patrick Guiraud vient d'être élu à la présidence de Sudvinbio (l’Association Interprofessionnelle des Vignerons Bio du Languedoc-Roussillon). Il succède à Thierry Julien (Mas de Janiny), qui a assuré cette fonction pendant six ans.

Sudvinbio regroupe les producteurs (caves particulières et coopératives) et les metteurs en marché de vins biologiques du Languedoc-Roussillon (1er vignoble bio de France). Fin 2012, ses adhérents représentaient 86% de la production régionale de vins certifiés AB.

Unknown.jpeg

Sans transition: j'ai beaucoup apprécié la cuvée le Temps des Gitans du Domaine de Janiny, lors du dernier concours Millésime Bio, à Montpellier

00:28 Écrit par Hervé Lalau dans Ecologie/Bio/Biodynamie, Languedoc, Midi | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

10 juin 2013

Mise en boîte

Après le bag in box, le verre en plastique, la brique, voici la cannette. Le Figaro a l'air de le découvrir, mais j'en ai déjà bu plusieurs - notamment du Prosecco (pas bon, d'ailleurs).

Alors bien sûr, je pourrais vous la faire puriste, ouh là là, mais en déifinive, ce qui m'intéresse, plus que le contenant, c'est le type de consommation (le vin pourrait-il remplacer la vodka dans les boîtes... de nuit, et si oui, serait-ce un mal?), le public cible et la qualité de ce qu'on mettra dedans...

PHOf5ac0c60-d109-11e2-af79-dcf51f59b0c4-805x453.jpg

Le vin cité par l'article, le Corbières du Château de L'Ille, n'est pas un inconnu pour moi: il s'agit d'une propriété proche de La Clape, naguère détenue par un groupe belge d'assez mauvaise réputation, Geens. Sa spécialité, à l'époque: les mélanges d'AOC mais aussi l'aromatisation. Tout un arsenal de petit chimiste avait été saisit en Belgique par les enquêteurs, à la fin des années 90. Espérons que tout cela n'est plus que du passé... Ce n'est pas parce qu'on se vend dans les même boîtes que le cola qu'on adopte forcément les mêmes procédés de fabrication...

De toute façon, depuis 2008, le Château de L'Ille appartient à un ancien dirigeant de Canal Plus, Henri Joubaud.

Plus ICI

 

17:22 Écrit par Hervé Lalau dans France, Languedoc, Midi, Vins de tous pays | Lien permanent | Commentaires (2) | | | |