20 décembre 2015

Interloire diminue sa voilure

Lors de son AG de fin d'année, Interloire a entériné la fermeture de ses 4 "Maisons des Vins de Loire " de Saumur, Angers, Nantes et Tours, ainsi que de ses deux bureaux de Vertou et d'Angers. Et 14 suppressions d'emploi.

Le budget de l'interprofession passera en 2016 de 7,7 à 4,6 millions d'euros.

Unknown.jpeg

Tous les vins sont dans sa nature... mais peut-être plus dans ses moyens...

C'est la logique d'une démarche de recentrage sur des missions dites transversales de communication à l'international, d'études économiques et techniques et de promotion pour le compte de l'ensemble du Val de Loire.

Les autres missions étant à présent prises en charge par les ODG de chaque appellation elles-mêmes.

En contrepartie, les cotisations sont ramenées de 4,23 à 2,5 euros par hectolitre produit.

00:20 Écrit par Hervé Lalau dans France, Loire | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |

Marques et coop, ou les pépites de la coopération

Elle sont 12. 12 coopératives viticoles qui se sont associées dans un club - Marques & Coop - afin de promouvoir leurs meilleures cuvées. A elles douze, elles représentent plus de 4.000 viticulteurs de 10 bassins de production en France. 

Leurs belles cuvées, on pouvait les voir - et les déguster - mercredi dernier, au Pinxo, rue d'Alger, à Paris, en compagnie des représentants de chaque cave. J'y étais. Je vous livre mes préférés.

L'occasion, ami lecteur, de regarder d'un autre oeil les vins de coopés?

Au passage, je ferai remauqer qu'il n'y a pas qu'une seule manière de faire de beaux vins dans la coopération - sélection de parcelles, responsabilisation des vignerons, rémunérations à la qualité, cuverie particulière - tout ça à la fois, ou un peu de tout. Ce qui semble évident, c'est que la qualité crée l'émulation.

Vinovalie

Deux coups de coeur sur les deux cuvées présentées par le directeur général en personne, Jacques Tranier (également président du Club Marques & Coop): deux cuvées à la marque Astrolabe. En rouge, un Cahors floral, épicé et plein d'entrain (millésime 2013, 100% Malbec, 9,60 euros); en blanc, un Gaillac Vendanges Tardives 2012, 100% Len de Lel, passerillé sur souche, qui équilibre une acidité relativement faible et une forte sucrosité par un incroyable éventail de senteurs exotiques - ananas, agrumes confits, de miel et de poivre, et une finale légèrement amère, comme le zeste d'une orange ou d'une clémentine, qui relance la finale. Essayez le sur un chocolat noir! Ce qui ne gâte rien, son prix (environ 19 euros) est plutôt doux pour une vendange tardive.

 

IMG_8400.jpg

Vinovalie regroupe 4 coopératives du Sud-Ouest: Caves de Rabastens et de Técou à Gaillac, Cave de Fronton à Fronton et Côtes d'Olt à Cahors; soit 470 vignerons pour 3.800 hectares de vignes, et 18 millions de bouteilles.

http://www.vinovalie.com 

 

Vignerons Ardéchois

Ce groupement n'est pas tout à fait un inconnu pour moi, puisque je l'ai visité début juillet. J'ai donc retrouvé avec plaisir la cuvée Terre d'Eglantier, un Viognier, millésime 2014.

Un très beau viognier frais et vif, au nez de pêche et abricot mais avec en bouche de jolies notes de menthe, d'herbe coupée et même de jasmin. Une cuvée issue du Sud de l'Ardèche (Voguë, Valvignères, Montfleury et bordure des Cévennes). Sols de calcaires et de grès, essentiellement. Rendement: 35 hl/ha. Prix: autour de 9 euros.

Les Vignerons Ardéchois (alias Uvica), ce sont 12 caves regroupant 1.500 viticulteurs, soit 6600 ha, pour une production totale de 390.000 hl. 

http://www.vignerons-ardechois.com/

 

Union de Producteurs Saint Emilion 

Un vin présenté, seulement, pour cette cave qui regroupe 145 vignerons (et vinifie une cinquantaine de châteaux). Et un coup de coeur pour cet Aurelius 2012 - une cuvée née en 2000 autour d'une idée simple: une parcelle par commune. La réalité a été un peu moins simple - chaque commune ne produit pas forcément le meilleur chaque année, mais le concept reste globalement le même, avec une prédilection pour le pied de côte. Un vin épicé, mentholé, mais aussi suave; la matière est encore assez serrée, mais en rien asséchante. Alain Naulet, le DG de l'UDP Saint Emilion, lui voit un bel avenir. Moi aussi.

IMG_8401.jpg

http://www.udpse.com/

 

Les Vignerons de Tutiac

Nous voici dans les Côtes de Bordeaux, avec ce groupement créé en 1974, et qui rassemble aujourd'hui plus de 500 vignerons, 4.000 ha et 70 châteaux.

J'ai apprécié les deux cuvées présentées - deux lieux-dits: le Lieu-Dit la Lointe Malbec 2012 (cerise, violette, épice douces, bonne mâche) et surtout le Lieu-Dit Verdot 2011 (un Petit Verdot, comme de juste); de beaux tannins, mais aussi de la gourmandise, du jus de fruits noirs, un côté charnu, aussi. Remarquablement bien élevé - et pourtant très vivant. 14 euros environ.

http://www.tutiac.com/

IMG_8402.jpg

 

Loire Propriétés

Mon coup de coeur, ici, est un vin vraiment singulier, la cuvée "Jubilation Le Pallet" 2010, un Muscadet sur Lie, et même sacrément sur lie, puisqu'il y est resté... trois ans. Loin de perdre en fraîcheur, il en a même gagné, et au passage, beaucoup de rondeur et de minéralité. Côté arômes, c'est également très complet - citron confit, zeste d'agrumes, miel et ananas. La bouche confirme, avec en plus un peu de curry et un bonne dose de pierre à fusil. Un grand vin à la fois ample et profond. La marque d'une sélection de sols favorisant la maturation précoce de raisins. 10,30 euros.

IMG_8405.jpg

De la même structure, j'ai apprécié aussi le Crémant de Loire La Feuille d'Or 2005, tout en équilibre entre gras et vivacité - chenin, chardonnay et cabernet franc, partiellement passé en barriques, et vieilli sur lattes depuis 2006.

Loire Propriétés regroupe 4 caves coopératives (Oisly & Thésee, Caves des Vins de Rabelais, Vignerons du Pallet, Caves de la Loire), la distillerie de Thouarcé et le négoce Albert Besombes; soit 250 viticulteurs, totalisant 5.000 ha de vignes.

http://www.loire-proprietes.com/

Ortas 

Ortas proposait deux cuvées à Paris; j'ai préféré le Prestige 2011, que j'ai trouvé prêt à boire - fruité rouge, fumé, rond et généreux à l'attaque mais gardant une certaine vivacité, bref un excellent ambassadeur pour ce cru des Côtes du Rhône - une région qui présente un beau rapport plaisir prix. A propos de prix, cette bouteille vous coûtera 10,30 euros.

IMG_8403.jpg

Ortas (alias Cave de Rasteau) regroupe 100 viticulteurs pour une production de l'ordre de 4 millions de bouteilles?

http://www.cavederasteau.com/

Chassenay d'Arce

Chassenay d'Arce fête cette année ses 50 ans; la marque appartient à la Cave de la Côte des Bar, qui regroupe 130 vignerons pour 325 hectares. et 1,5 million de bouteilles.

IMG_8407.jpg

Des deux cuvées présentées, j'ai particulièrement apprécié Confidences Brut, un 100% Pinot Noir, à la fois vineux, et délicat (oui, c'est possible!). Crémeux, mais pas mielleux, il présente des notes de fruits secs et de fleurs blanches. Son attaque en bouche est solide, mais sur la longueur, c'est l'élégance qui domine, avec une pointe acidulée en finale. Une cuvée qui donne envie de mieux connaître cette coopérative. 8.600 bouteilles produites. 49 euros (coffret compris). 

http://www.chassenay.fr

 

Hervé Lalau

00:05 Écrit par Hervé Lalau dans Bordeaux, Champagne, France, Loire, Rhône, Sud-Ouest | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |