31 juillet 2014

Palmarès des ventes de vins AOP en grandes surfaces françaises

Qui l'eut crû: bien qu'en baisse, les vins AOP représentent  toujours plus de la moitié des volume de ventes de vin en grandes surfaces en France, selon le panel IRI. Très exactement 50,9% (vins tranquilles uniquement).

IRI fournit aussi un classement par région des AOP, où l'on note surtout la chute de la Provence, de la Bourgogne et du Beaujolais; les seules régions qui progressent franchement sont le Languedoc-Roussillon et le Sud-Ouest.

Bordeaux : 14,4% (-3,6% sur un an)

Rhône : 9,4% (+1,9%)

Loire : 7,2% (-1,9%)

Provence et Corse : 4,9% (-7,7%)

Aquitaine et Sud-Ouest : 4,9% (+4,4%)

Languedoc-Roussillon : 4% (+6%)

Bourgogne : 2,2% (-6,3%)

Alsace : 2,2% (+0,8%)

Beaujolais : 1,2% (-9,1%)

Autres régions AOP : 0,6% (-2,3%)

 

Source: Iri/InterOc, avril 2014 

19 juillet 2014

Si j'étais un Chinon...

J'ai parcouru avec intérêt la liste publiée par mon excellent confrère Jim Budd, qui reprend les notes de Pierre Couly à propos des millésimes de Chinon depuis... 1889.

J'ai noté avec intérêt la note relative à mon année de naissance, 1962.

J'y lis: "Plaisant, sans grosse charpente".

C'est tout moi, ça!

J'aurais horreur d'être "petit et maigre", comme 1951; mais encore plus d'être "peu aimable", comme 1967...

Et comme je ne me pousse pas du col, je ne me prends pas pour "très beau", comme 1976.

Tout au plus aurais-je aimé être comme un 1988, "vif, fringant et charmeur"...

00:11 Écrit par Hervé Lalau dans France, Loire, Pour rire | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |