08 septembre 2016

Gros Plant du Pays Nantais, Château du Cléray 2015

Dites, on se fait un plan Gros Plant? 

Gros Plant.jpg

 

Celui du Château du Cléray, dans le millésime 2015, est un modèle du genre: des notes citronnées, une acidité... marquée, un poil de gaz, du peps à revendre. Mais un peu de complexité, tout de même: des notes florales, de la mangue, et surtout, une superbe finale iodée qui invite aux fruits de mer. Le genre de vin pur et tranchant qui réveille les papilles, aiguise l'appétit... et l'intellect. En tout cas, le mien, car je n'avais pas gardé un souvenir impérissable des derniers gros plants que j'avais pu déguster.

Voila qui m'incite à redécouvrir cette appellation, dont l'aire coïncide à peu près à celle du Muscadet; et aussi son cépage, la folle blanche (gros plant est son alias nantais), longtemps cantonné à la distillation.

Fille du Gouais (comme le Melon de Bourgogne, et comme tant d'autres), la Folle Blanche est peut-être issue de Charente, peut-être de Gascogne (où on l'appelle parfois Piquepoul, bien qu'elle diffère du Piquepoul du Languedoc).

Plus d'info: Sauvion

 

15:48 Écrit par Hervé Lalau dans France, Loire | Lien permanent | Commentaires (3) | | | |

18 août 2016

Vouvray, en demi-sec

Eric et Jean-Pierre Gaucher sont vignerons à Vouvray, au Domaine des Cormiers Roux (commune de Chançay).

L'exploitation familiale compte une vingtaine d'hectares répartis en trois parcelles.

Ils élaborent aussi bien des Vouvray tranquilles (secs, demi-secs, tendres et moelleux) que des méthodes traditionnelles (Vouvray brut, sec, demi-sec et Touraine rosé).

C'est la version demi-sec qui je vous présente aujourd'hui - une mention qui ne doit pas vous effrayer, le dosage est très bien intégré, il ne fait que renforcer le joli fruit du chenin (poire, pèche blanche, coing). La bulle est bien fine, le vin a gardé beaucoup de fraîcheur, et sa finale est longue, sur le miel d'acacia.

Je sais que c'est tendance de vanter les brut nature, les non dosés, ça fait pur et dur. Mais que voulez-vous, moi, je ne suis pas tendance. Je suis vin.

 

 

IMG_9844.jpg

00:01 Écrit par Hervé Lalau dans Loire | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |