08 mai 2014

Faugères, tout crus

La Cave Coopérative de Faugères, alias Les Crus Faugères, représente à peu près la moitié des 2.000 ha de l'appellation éponyme. Elle est issue du regroupement de trois unités plus petites. On la connaît également sous le nom de sa principale marque, le Mas Olivier

"C'est le lieu dit où la cave est installée", précise Philippe Maury, son président. Maury, un nom prédestiné quand on travaille sur des schistes!

faugères,mas olivier,vin,france

Faugères (Photo Fagairolles 34)

Pas question pour lui, d'ailleurs, que la Cave de Faugères ne mette en marché autre chose que des vins marqués par le schiste. 

"C'est notre origine et notre originalité, on ne va quand même pas les gommer par un élevage trop prononcé!". 

Même pas pour la garde? "Je ne suis pas convaincu que nous ayons des vins faits pour une grande garde, dans le Sud. 10 ans, c'est déjà bien. Et puis, quand nous utilisons le bois, c'est plus pour arrondir."

Vous pensez bien que je buvais ses paroles. Et puis ses vins. En voici quelques uns...

Rosé des Schistes 2013

Un joli rosé de table qui évoque la framboise et le jasmin; la bouche est enlevée, guillerette, mais pourtant souple; belle finale de pierre à feu. Bouteille à vis. 14,5/20

Terrasses de Rieutor 2013

Oui, on fait du blanc à Faugères, et même du bon! Les cépages utilisés ici sont la marsanne, la roussane et un poil de grenache.  6 mois de fut 

Très joli nez de poire et de pêche blanche bien mûre, accompagnées de fleurs blanches même d'un peu de violette. En bouche, bois est là, qui donne un peu de gras et de fumé, mais très bien intégré. N'oublions pas la belle salinité en finale, ni la petite pointe de fenouil. 15/20

Les Tourelles 2011

On change de couleur, de cépages, mais pas de sol: c'est toujours du schiste bleu. Est-ce pour cela que la violette réapparaît, et les fleurs blanches aussi? Ajoutez un peu de questche, des épices, de la menthe et puis de la pierre à fusil. Etonnant comme la fraîcheur et le croquant du fruit reviennent en finale! Ca c'est du vin!  16/20

Sélection de parcelles.

IMG_3694.JPG

Voila qui donne l'envie d'aller saluer les vignerons...

00:05 Écrit par Hervé Lalau dans France, Languedoc | Tags : faugères, mas olivier, vin, france | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

03 mai 2014

Que La Forge soit avec toi !

Au sein de la gamme dite des "Parcelles", de Gérard Bertrand, il y a un vin que je suis depuis quelques années déjà, son Corbières Boutenac «La Forge»  Un vin issu d’une sélection de parcelles (Syrah et Carignan) du domaine de Villemajou; au lieu dit «La Forge». Tout simplement.

Rassurez-vous, il ne vous promet pas de coups de marteau dans la tête; mais il est joliment ciselé. Voici mes notes à propos du 2011 dégusté au cours de Millésimes en Languedoc.…

Au nez, le fruit noir (cassis, mûre), s'habille de cuir, mais aussi d'épices (poivre noir, réglisse) et de fumé; la bouche présente une très belle charpente. Pas de vanille, juste un peu de grillé et de moka, un très bel élevage. C'est puissant, mais soyeux jusqu'en finale. 

"Une poigne de fer dans un gant de velours", comme dit l'expression consacrée; ou plutôt, l'élégance d'un vrai seigneur dans un maillot de rugby...

En France, on n'aime guère ceux qui réussissent dans les affaires; en plus, le petit vigneron a généralement meilleure presse que le gros négociant. Comme si la réussite devait toujours cacher des choses inavouables. Gérard Bertrand est pourtant fils de vigneron; Villamajou, c'est le domaine familial.

Ici, en tout cas, le forgeron a bien forgé. N'est-ce pas ce qui importe au buveur honnête, à celui qui prend le vin pour ce qu'il est, à celui pour qui la vérité est dans le verre? Ici, dans le verre, il y a des raisins des Corbières, et beaucoup de soin, ça saute au nez; la passion de bien faire et de faire vivre le païs.

Je ne connais pas personnellement Gérard Bertrand, je l'ai juste entraperçu quelques fois lors de présentations de vins. J'ai juste envie de lui dire: "Gérard, que la Forge soit avec toi!"

france, languedoc, vin, boutenac

09:01 Écrit par Hervé Lalau dans France, Languedoc | Tags : france, languedoc, vin, boutenac, négoce | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |