26 mars 2009

Les AOC DU Gard rejoignent Sud de France

Georges Frêche, président de la région Languedoc-Roussillon et Christian Paly, le nouveau président d’Inter Rhône, ont signé une convention qui permettra aux vins gardois de la Vallée du Rhône (rattachés à Inter Rhône, bien que territorialement languedociens) d'intégrer le label Sud de France. Une dizaine de producteurs des costières de Nimes et des Côtes du Rhône pourront ainsi se ranger sous la bannière de Sud de France dès le prochain Vinexpo.


06:57 Écrit par Hervé Lalau dans Languedoc | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |

09 février 2009

La multiplication des pinots d'Oc

Comment peut-on exporter 120.000 hl de pinot noir languedocien par an aux Etats-Unis quand le Languedoc n'en produit que 53.000 hl?  C'est ce problème de robinet magique qui a attiré l'attention des services français de la répression des fraudes sur la société Ducasse, un négociant de Carcassonne, et son client la Cave des Sieurs d'Arques, qui revendait le produit aux Américains.

Le Procureur de la République de Carcassonne a donc mis la brigade de recherches de la Gendarmerie de Carcasssone sur l'affaire. Il devrait très bientôt rendre ses conclusions.

Mais il y a-t-il bien eu fraude? Aux Etats-Unis, on peut vendre un vin sous un nom de cépage s'il en contient au moins... 50%. C'est peut-être le cas. Sauf que si le vin est vendu sous le nom de la dénomination française, alors, c'est la loi française qui s'applique, et là, la proportion exigée est de 100%. Observons que ce seuil sera bientôt ramené à 85%, avec la mise en place de la nouvelle OMC Vins, ce qui pourrait inciter à un certain laxisme.

Quoi qu'il en soit, comme les autorités américaines sont actuellement très sensibles en matière de dénominations de vente (rappelez-vous l'affaire du Brunello italien, ou encore celles des crus classés de Saint Emilion), il est à craindre que cette histoire ne pèse sur les ventes de Sieurs d'Arques - et même sans doute au-delà, de tout le Languedoc - au pays de l'Oncle Sam.

 

 

07:19 Écrit par Hervé Lalau dans Languedoc | Tags : fraude | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |