27 mars 2010

Limoux, j'arrive!

Toques et Clochers, à Limoux, c'est à partir de ce soir. Et j'y serai, na!

Pour tout vous dire, c'est grâce à Annie Ligen, attachée de presse que j'ai eu la chance de rencontrer à Chablis, chez Jean-Marc Brocard, et qui m'a invité. C'est qu'Annie a du beau linge, dans sa clientèle...

Et si j'ai dit oui, c'est d'abord que l'opération me plaît - il s'agit d'une vente de charité des meilleures cuvées de Limoux dont le bénéfice (plus de 500.000 euros, l'an dernier) est utilisé pour retaper les églises du canton. C'est année, c'est au tour de Couiza.

Couiza

Le clocher de Couiza

Cette sympathique opération me permettra aussi de prendre le pouls de Limoux après la tempête du Faux Pinot, dont j'ai eu l'occasion de vous entretenir ici.

Je m'en voudrais de passer pour un redresseur de torts, ou pour un radoteur; je m'en voudrais encore plus d'avoir l'air d'un chien qui bouffe dans la main de celui qu'il vient de mordre. Tiens, les chiens, ça me fait penser à Tonton, alias Dieu, qui n'aimait les journalistes que quand il pouvait s'en servir. Mais c'est une autre histoire. Ou peut-être pas.

Bref, pour Limoux, je mets simplement chaque chose dans sa petite case, et je pars déguster...

09:48 Écrit par Hervé Lalau dans Languedoc | Lien permanent | Commentaires (3) | | | |

03 mars 2010

Au Domaine du Champ des Soeurs

Voici quelques semaines, un internaute languedocien m’envoyait un petit message de sympathie. Il partage mes craintes en matière de "bonnes pratiques", et ne voudrait pas que l'on mette tous les Languedociens dans le même sac de fraudeurs. Moi non plus.

Comme il exposait à Vinisud, j’ai voulu le rencontrer et déguster ses vins.
Il s’appelle Laurent Maynadier; avec sa compagne Marie Valette (qui vinifie), il exploite Le Champ des Sœurs, à Fitou. Un petit domaine familial de 13 ha, situé dans la partie maritime de l’appellation et conduit selon le cahier des charges Terra Vitis. Leurs vins sont francs,  authentiques, sans chichis, "de bon aloi", comme on disait naguère.

Voici mes commentaires.

Maynadier

Marie Valette et Laurent Maynadier

Corbières Blanc 2008
Je ne suis pas un grand adepte des Corbières blancs. Mais celui-ci présente une belle fraîcheur ; j’aime sa note d’amertume en finale. Marie et Laurent se demandent s’li ne faut pas la gommer. Je dis non.


Fitou Cuvée Bel Amant 2008
Superbe nez de framboise et de mûre fraîche: en entrée de bouche, on part sur la fraise garriguette. La bouche est fraîche, les tannins présents mais très bien fondus, au point qu'on croit discerner un peu de bois.  "Mais il n'y en a pas", me dit Laurent. Tant mieux, car le vin est parfait comme ça. Un Fitou de chez Fitou, avec un petit côté sauvage. Mais aussi une grande "buvabilité", comme on dit chez les rosbifs. Carignan 40%, grenache 40% mourvèdre 20%.

Le Champ des Soeurs proposent aussi un joli Corbières rosé de grenache-mourvèdre, tout en fruité, mais pas édulcoré pour un sou.

Importé en Belgique par J.A. Pilloy (De Vin en Vin), à Ottignies.

07:33 Écrit par Hervé Lalau dans Languedoc | Lien permanent | Commentaires (3) | | | |