11 septembre 2010

Arrachez, qu'il disait!

C'est le "Marchese Di Vino", Piero Antinori, qui le dit: "Un tiers des vignes en Italie devraient être arrachées parce qu'elles produisent des vins qui ne sont pas dignes d'être mis en marché".

La démarche est louable. Mais pourquoi ce chiffre? Pourquoi pas la moitié, ou les deux tiers? Et pourquoi se limiter à l'Italie?

Au fait, sur quelles bases choisirait-on les vignes à garder et celles à conserver? Et qui déciderait?

Antinori? La tâche dépasse les compétences d'un seul homme, fût-il irréprochable. L'Etat? Il n'y entend pas grand chose. Les syndicats de vignerons? Comment assurer leur objectivité quand leurs élus sont juges et partie?

Le Bureau Veritas, alors? Une organisation non-gouvernementale? Greenpeace? le WWF?

Je penche plutôt pour la Cour de Justice Internationale - certains vins relèvent du crime contre l'humanité.

 

09:54 Écrit par Hervé Lalau dans Italie, Pour rire, Vins de tous pays | Tags : vin, vignoble, arrachage | Lien permanent | Commentaires (3) | | | |

24 août 2010

Bio-Sting

On savait Sting défenseur de l'environnement. On l'avait vu s'engager dans le combat des indiens contre la déforestation.

Mais saviez-vous qu'il cultivait bio? C'est que depuis 1997, Sting possède une propriété en Toscane, la "Tenuta il Palagio", près de Figline Valdarno.

 

Palagio.jpgLa "casa Sting"

Jusqu'à présent, il en vendait les produits directement sur les marchés britanniques et américains, au travers de réseaux bio. Mais dorénavant, on pourra les acheter sur place.

Début août, en effet, lui et son épouse ont ouvert une boutique à la ferme, où ils proposent leur miel, leur huile d'olive, leurs légumes, leur salami... et leurs vins. Du Chianti delle Colline Fiorentini, pour être précis.Tous bio. Et la qualité? Désolé, je n'ai jamais eu la chance de les goûter.

Quoi qu'il en soit, 10% des revenus de la ferme sont reversés à des organisations caritatives oeuvrant pour la protection de l'environnement.

Qu'on soit branché people ou pas, il faut reconnaître que le chanteur est cohérent avec son discours.

 

00:05 Écrit par Hervé Lalau dans Italie | Tags : sting, bio, vin, chianti, the police, italie, toscane, organic farming | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |