28 mai 2013

Bach et Bacchus

Vous savez que je m'intéresse aux liaisons (peu dangereuses) entre l'art et le vin. Rien de plus normal, après tout, puisque, chez les Grecs comme chez les Romains, déjà, le dieu du vin était réputé pour ses talents de musicien...

vin, bach, bacchus, tasca d'Almerita

Ma fille Charlotte, en sa qualité de musicologue bientôt diplomée (et de fille de journaliste viticole), me signale une video assez sympathique signée Tasca d'Almerita.

Comme on le verra (et l'entendra), elle associe à merveille deux de mes passions, Bach et Bacchus

Pour rappel, Tasca d'Almerita est une maison sicilienne de longue renommée. J'ai eu l'occasion de visité, voici quelques années déjà, son fief de Regaleali, et peut apporter ma caution à ses vins (pour ce quelle vaut), mais aussi à la dimension culturelle de la maison.

00:05 Écrit par Hervé Lalau dans Italie | Tags : vin, bach, bacchus, tasca d'almerita | Lien permanent | Commentaires (1) | | | |

30 avril 2013

Il se passe toujours quelque chose à Montalcino

Décidément, il se passe toujours quelque chose à Montalcino...

Quand ce n'est pas une descente de police dans les chais (voir le Brunellogate), ou un renversement de président à la tête du Consorzio du Brunello, c'est un procès en diffamation.

 

montalcino,brunello,casa basse

Montalcino, (pas si) calme bourgade de Toscane (Photo OS)

L'affaire n'est pas banale.

Un vigneron du cru, Gianfranco Soldera, propriétaire du domaine Case Basse, avait vu voici quelques mois ses barriques vidées par un employé malveillant. Le Consorzio avait alors proposé à Soldera le "vin de la Solidarité" - à savoir (selon le Consorzio), de lui céder du vin pour qu'il puisse avoir quelque chose à vendre cette année et passer ce cap difficile.

Mais dans une interview au Corriere de la Serra, Soldera a jugé cette proposition "agressive, offensante et de nature à tromper le consommateur".

Le Consorzio s'en défend: d'après lui, le projet n'était pas de vendre le vin donné sous l'étiquette de Casa Basse, ni dans les mêmes bouteilles.

L'organisation a donc décidé de porter plainte pour diffamation contre le signor Soldera

Et pour faire bonne mesure, le Conseil d'Administration du Consorzio a décidé d'expulser Soldera.

N'ayant pas eu accès au dossier, je me garderai de toute prise de position dans un sens ou dans un autre, me bornant à remarquer que cette affaire ne rehausse certainement pas le prestige de l'appellation.

10:25 Écrit par Hervé Lalau dans Italie | Tags : montalcino, brunello, casa basse | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |