20 décembre 2013

Le Génépi est aussi italien!

Des liquoristes des départements alpins (Savoie, Haute-Savoie, Isère, Hautes-Alpes, Alpes de Haute Provence et Alpes Maritimes) ont créé une association de défense en vue d'obtenir une indication géographique (IG) pour le génépi des Alpes.

"Outre le critère géographique, la présence de la plante de génépi en zone de montagne ainsi que l'historique des sites de production placés près des lieux de cueillette sont pris en compte", dit l'association.

Juste une petite question. Pourquoi ne pas prendre en compte le génépi (ou génépy) de la Vallée d'Aoste? Il est pourtant tout aussi alpin que ses voisins français, et sa production toute aussi ancienne. A quoi rime une Indication Géographique Européenne, si elle exclue un pays d'Europe?

Génépy.jpeg

Le Genépy Ottoz, Made in Val d'Aoste

Quand donc les producteurs de L'Union feront-ils sauter leurs frontières... mentales?

J'espère que les autorités européennes donneront aux Valdôtains les mêmes droits qu'aux Français. Après tout, il y a bien des Crémants du Luxembourg...

PS. Et quid du Génépi valaisan? Lui n'est pas européen au sens communautaire, mais il est bel et bien alpin.

 

19:40 Écrit par Hervé Lalau dans France, Italie | Lien permanent | Commentaires (4) | | | |

12 décembre 2013

Generoso Taurasi

Au Nord-Est de Naples, sur les premiers contreforts des Apennins s'étend la zone de production d'un des plus beaux rouges d'Italie: Taurasi. Je n'y ai fait qu'un bref passage, je ne jouerai donc pas les experts; une chose m'a marqué, cependant: à chaque fois que j'en ai dégusté (et ma première fois remonte à l'édition 2011 de Radici del Sur), il s'est "passé quelque chose". Est-ce le cépage Aglianico et sa belle acidité? Est-ce l'effet terroir? Le mode d'élevage? Toujours est-il que je les trouve généralement -et paradoxalement- aussi délicats que puissants. Et diablement enjôleurs.

Les derniers en date, c'était chez Di Meo, à Salza Irpina, où j'ai eu le plaisir de dîner lors de Campania Stories, le mois dernier. Imaginez une belle demeure du 17ème siècle, une longue table et une bonne compagnie - j'allais écrire Campanie. Et puis quelques flacons de beaux millésimes déjà bien reposés...

Parmi ceux-ci, j'ai choisi la cuvée "T" - noire comme la Ford du même nom, mais surtout très Taurasi...

 

taurasi, di meo, T, campanie, aglianico



Di Meo Taurasi DOCG Riserva "T" 1999

Assez concentré, mais nez délicat de fraise, de cerise et de mûre évoque la Bourgogne; c'est jeune, encore. En entrée de bouche, on passe sur les morilles et la violette; cette bouche présente la particularité d'être à la fois ample, suave et d'une belle fraîcheur; les tannins sont bien présents, mais disciplinéss. La structure alterne le lisse et le rugueux, le polissé et le rustique. Je pense irrésistiblement à un nobliau de campagne, veste de tweed et pantalon de velours enfoncé dans les bottes (ce que c'est que l'imagination, quand elle carbure au bon vin!).

"C'est un Taurasi de montagne"  précise Generoso Di Meo (nous sommes aux alentours de 600 m d'altitude).

Et j'ajoute: son vin va très bien avec son prénom.

Plus d'info: Azienda Di Meo

12:13 Écrit par Hervé Lalau dans Italie | Tags : taurasi, di meo, t, campanie, aglianico | Lien permanent | Commentaires (0) | | | |